Rappel historique concernant l'Ordre

Pour comprendre le mécanisme qui généra les croisades il convient de faire un bref rappel à ce qui fut incontestablement un tournant de Moins d'un siècle après la mort de Mahomet , les guerriers musulmans ont envahi l'Espagne en 711 , ils y resteront des siècles , jusqu'en 1492 (reconquista). Donc , en 717 , ils franchissent les Pyrénées et investissent le Languedoc , la chrétienté n'a jamais été aussi menacée. Le duc d'Aquitaine , Eudes, était parvenu à freiner la poussée islamique près de Toulouse en 721. Le duc Eudes s'était allié avec un gouverneur berbère de Septimanie , de religion musulmane et en révolte contre ses coreligionnaires. Le gouverneur d'Espagne, Abd al-Rahman , organise alors une expédition punitive contre les Aquitains. Devant un tel danger , Eudes fait appel à son voisin Charles Martel qui contrôle tout le Nord de la Loire. Celui-ci fait avancer son armée venue de toutes les provinces du royaume FRANC. En 732 la bataille s'engage près de Poitiers contre les troupes d'Abd al Rahman , les forces en présence sont colossales . Charles Martel équipe chacun de ses soldats d'une épée , d'un haubert ainsi que d'une longue lance. Après sept jours durant lesquels les troupes se livrent seulement quelques escarmouches , les guerriers musulmans se décident à attaquer , mais ils se heurtent aux défenses franques. Abd al-Rahman est tué au cours de cette offensive , et les guerriers musulmans rescapés s'enfuient au cours de la nuit. Ce sont 375 000 guerriers musulmans qui auraient péri à en croire les chroniqueurs de l'époque , ce chiffre invérifiable est contesté par certains historiens de nos jours . Cette grande victoire Franque marqua profondément tous les esprits de cette époque , et , permit à la France de ne pas subir le meme sort que l'Espagne . Fort de ce succès , Charles Martel investit l'Aquitaine et chasse les chefs musulmans qui y sont installés. Le chef FRANC apparaît alors comme le sauveur de la chrétienté , et le maître incontesté du royaume FRANC. Les razzias musulmanes seront néanmoins légion dans le sud de la France jusqu'en l'an 1000 , après cette date , il n'y aura plus d'incursions musulmanes en FRANCE.

quelques sources :
Jules Michelet - histoire de France des origines à la mort de Louis XI , entre 1833 et 1844 .
Ernest Lavisse - manuel pour le cours moyen , 1ère et 2ème année en 1913 .
Victor Duruy - abrégé de l’histoire du Moyen Age pour le cours de seconde en 1857 .
Charles Seignobos - manuel pour la classe de 5ème en 1904 .
Arthur Huby - manuel pour la classe de 4ème en 1925 .
Jules Isaac - Comité de vigilance des intellectuels antifascistes en 1925 .
Léon Brossolette et Marianne Ozouf , père et sœur du héros de la Résistance - petit manuel pour le cours élémentaire , 1ère année , Livre d’Histoire de France en 1935.
Philippe Nemo - manuel d’histoire pour les CE2-CM1-CM2 en 2012.
l'histoire de France vers l'an 700.


Quittons maintenant la France pour le proche orient et plus précisément Jérusalem.Il convient pour comprendre les Croisades de se remémorer quelques dates importantes.
En 0633 ou 634 , le moine Sophronios , élu patriarche orthodoxe de Jérusalem , s'inquiète des incursions arabes dans la région , à population essentiellement chrétienne.
En 0637 Jérusalem est conquise par les Arabes après un siège de quelques mois. Les musulmans y érigent le Dôme du Rocher sous Abd Al-Malik (687-691).
En 0715 Construction de la mosquée Al-Aqsa sur le mont du Temple de Salomon , reconstruit au VIème siècle av.J.C et agrandi au Ier siècle av.J.C par Hérode.
En 0787 Accord entre Hâroun ar-Rachîd et Charlemagne concernant la protection des lieux saints.L'amitié entre les cours d'Aix-la-Chapelle et de Bagdad fut facile à maintenir.
En 0996 Jérusalem tombe aux mains de Hal-Hakim sixième calife fatimide qui profane et détruit totalement ou partiellement toutes les églises Chrétiennes de Jérusalem.
En 1078 Jérusalem tombe aux mains des Turcs Seldjoukides qui interdisent les pélerinages Chrétiens , déclenchant ainsi en Europe la mise en place de la Première croisade.
En 1095 Lors du concile de Plaisance , les envoyés de l'empereur byzantin Alexis Ier Comnène demandent l'aide militaire des chrétiens d'Occident pour reconquerir Jérusalem.
Nous y voila donc : l’origine des Templiers remonte à la première croisade en terre Sainte. Après la victoire d'Antioche en 1098 puis la conquête de Jérusalem en 1099, certains chevaliers décident de rester sur place et fondent le royaume de Jérusalem, avec pour mission "veiller sur le tombeau du Christ".
En 1113 est créé l’Ordre des Hospitaliers qui a pour mission d’assurer aux pèlerins chrétiens hébergements et soins.
En 1118, naissait, officiellement sous l’impulsion de
- Hugues de Payns et de
- Geoffroy de Saint Omer,

La milice des pauvres chevaliers du Christ et du temple de Salomon , qui prendra plus tard le nom d'Ordre des Templiers.
Dès lors , ces deux ordres organisent en Occident un important réseau de commanderies (plusieurs milliers), comme celles du Larzac, destinées à alimenter l’effort de guerre en Terre Sainte. Dès sa création, l’Ordre des Templiers bénéficie d’avantages matériels de toutes sortes et d’appuis considérables : celui de Saint-Bernard qui édicte sa règle, et celui du Pape, qui lui permet d’être indépendant de la hiérarchie de l’Eglise. Respectant les vœux de pauvreté, chasteté et obéissance, l’Ordre se développe rapidement en Occident. Les donations faites par les familles nobles, mais également le talent à faire fructifier les terres et les biens légués ou achetés confèrent à l’Ordre une grande prospérité. A la fin du XIIIème siècle, après la perte de la Terre Sainte, les Templiers sont extrêmement riches. A Paris, à Londres et dans les commanderies, ils gèrent les fonds royaux et privés qu’ils ont reçus en dépôt. Alors que les cathares sont pourchassés dans le Sud de la France, les Templiers sont devenus les banquiers du royaume. La tour du Temple de Paris abrite même le trésor royal. Leur puissance, leur rôle en Terre Sainte et la symbolique spirituelle très complexe de l’Ordre sont sans doute à l’origine de la fascination mais aussi des spéculations les plus folles que l’histoire des Templiers a engendrées au cours des siècles.

La réussite des Templiers finit par susciter convoitises et jalousies, tant du côté de la couronne de France que du clergé. Ce dernier forge au cours du XIIIème siècle une image négative des Templiers, représentés comme des hommes arrogants et avares. De son côté, Philippe le Bel, roi de France, veut s’approprier les richesses de l’Ordre et briser son indépendance. En 1305, les rumeurs s’amplifient et l’on accuse les Templiers de faits très graves : hérésie, idolâtrie et même, sodomie. Le vendredi 13 octobre 1307 eu lieu l’arrestation en masse des Templiers qui furent ensuite emprisonnés et jugés. L’Ordre est définitivement aboli en 1312. Son dernier grand-maître, Jacques de Molay, est brûlé vif sur l’île de la Cité à Paris. Son appel à la vengeance divine à ce moment-là, puis les morts successives de plusieurs des persécuteurs du Temple, donnèrent lieu à la fameuse légende de la malédiction des Templiers. C’est l’Ordre des Hospitaliers qui, finalement, hérita des biens des Templiers. Sur le Larzac, ils prirent le relais de leurs « cousins » Templiers, ceci jusqu’à la Révolution française, en 1789.







En 2018 nous fêterons les 900 ans de la création de l’Ordre des Templiers.

Aujourd'hui, notre Ordre, Ordre Suprême et Militaire des Chevaliers de Salomon, par sa filiation généalogique le rattachant à certains Grands Maitres de l’Ordre du Temple (Geoffroy de Saint-Omer - fondateur, Robert de Craon - 2ème Grand Maitre, Robert de Sablé - 11ème Grand Maitre) organisera une grande cérémonie à cette occasion, en France et dans tous les pays où il est représenté.
Dans le but de préparer ces festivités, et afin de faire connaître notre idéal premier, nous souhaitons recueillir des témoignages sur le thème suivant :
« Je crois en la religion de l’Amour »

Anonymes, parents, amis, artistes, politiques, médecins, avocats, agriculteurs, commerçants, retraités, salariés …. De toute confession, de toute nationalité, faites-nous part de vos sentiments, impressions, idées sur ce sujet. Tous ces témoignages recueillis seront reliés en un « Livre pour l’Humanité ». Faites-en partie ; soyez l’écrivain de ce livre ! Les plus beaux témoignages seront lus lors de notre grande cérémonie de 2018. Faisons, tous ensemble, en sorte que ce livre aux milliers de pages devienne une pétition pour l’Amour dans le monde ! Une page Facebook® est consacrée aussi à cet événement ; là également, vous pouvez y écrire votre témoignage. Sur vos écrits, n’oubliez pas d’y inscrire vos noms et prénoms ainsi que votre qualité ou profession.

Téléchargez le formulaire
















Si vous désirez vous documenter concernant l'histoire des Templiers nous ne pouvons que vous conseiller une visite virtuelle de la bibliothéque de Clairvaux. L’exposition vous est proposée avec un sens de visite afin d’apprécier au mieux la chronologie des événements. Vous pouvez consulter la liste des différentes expositions virtuelles ou accéder à une exposition en particulier en cliquant sur le bloc de cette dernière.

Visitez la Bibliothéque virtuelle de Clairvaux







La vie des Templiers

Ci dessous une vidéo de nos amis mobile.agoravox.tv explicitant la création de l'ordre puis sa vie et enfin sa disparition .



Vidéos traitant des batailles Templières.

Vidéo mise en ligne par "Histoire de France"
La 1ère Croisade (1096-1099) - Deus Lo Vult

Vidéo mise en ligne par "Ms Templier"
Le Siège de Jérusalem, 2ème Croisade

Vidéo mise en ligne par "MXP2"
Bataille de Montgisard - les templiers français contre l'islam

Vidéo mise en ligne par "LOSTCATHARE"
Bataille de Montgisard - les templiers français contre l'islam

Vidéo mise en ligne par "Ms Templier"
La bataille de Marj Ayoun, la débâcle après Montgisard

Vidéo mise en ligne par "Ashari Maliki"
Saladin contre Richard "Coeur de Lion"(1/3)

Vidéo mise en ligne par "Ashari Maliki"
Saladin contre Richard "Coeur de Lion"(2/3)

Vidéo mise en ligne par "Ashari Maliki"
Saladin contre Richard "Coeur de Lion"(3/3)

Vidéo mise en ligne par "monfrison"
Les croisades 1/4

Vidéo mise en ligne par "monfrison"
Les croisades 2/4

Vidéo mise en ligne par "monfrison"
Les croisades 3/4

Vidéo mise en ligne par "monfrison"
Les croisades 4/4

Vidéo mise en ligne par "Ms Templier"
Baudouin IV le Roi lépreux

Vidéo mise en ligne par "Ms Templier"
La bataille de Hattin

Vidéo mise en ligne par "Ms Templier"
La bataille d'Arsouf

Vidéo mise en ligne par "Ms Templier"
La chute de Saint Jean d'Acre