Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
        

Templiers - Commanderie Geoffroy de Saint-Omer

         



Retournez sur le plan des sujets traités sur le site    


Cathédrale de Saint-Omer joyau architectural.

Architecture Gothique

La cathédrale de Saint-Omer est batie suivant un plan en forme de croix latine. Sa construction remonte à l'année 1180, elle fut bâtie sur l'emprise de l'ancienne église "haute" de l'Abbaye Saint-Bertin ( dont la construction remontait à l'an 820 ). Comme celle de Chartres, elle est désaxée de 47° par rapport à l'Orient le carrée formé par les quatre colonnes du chœur se confond avec les quatre points cardinaux. Le chœur et les chapelles rayonnantes sont inclinées de 4° par rapport à l'axe de la nef.

plan de la cathédrale de Saint-Omer

Elle mesure ( entre murs ) 120.00 ml de long, 53.00 ml de large au transept, 30.00 ml de large à la nef et atteint une hauteur sous voûte de 22.90 ml. Elle n'a qu'une seule tour massive qui occupe deux travées de la nef. Cette tour, appelée aussi beffroi, comporte des fenêtres jumelées au niveau de la chambre des cloches. Certaines fenêtres au niveau des étages inférieurs ont été bouchées pour assurer sa stabilité. Dans ce même esprit un tirant la traverse de part en part au niveau du buffet d'orgues.

A cause de sa forme légérement pyramidale, l'escalier qui permet d'accéder à son sommet s'inverse de sens de rotation au niveau de la chambre des cloches. Sa nef, qui comprend sept travées et collatéraux, est trés eclairée par de grandes fenêtres. Les chapelles qui la bordent sont non communiquantes. Chaque transept comporte quatre travées et posséde un portail et des escaliers pour accéder aux petits greniers. Le déambulatoire comprend trois chapelles, deux rayonnantes et une axiale.

l'Horloge astronomique

C'est le 16 août 1555 que le chapitre de la Collégiale confia à Pierre Engueran, horloger de Saint-Omer, la construction d'une nouvelle horloge destinée à remplacer l'ancienne en mauvais état. Elle devait indiquer les heures, les jours, les mois, les signes du zodiaque, le lever et le coucher du soleil et de la lune. Elle fut terminée en 1558, la date et le signe de l'auteur y sont gravés. Elle a coûté 130 florins de l'époque. Au XVIII ème (1758), elle prit place au dessus du portail dit du Prévôt ou de l'Evêché.

horloge astronomique

Le jacquemart qui la surmonte porte le costume d'officier de l'époque, coiffé d'un turban marqué de l'écusson du chapitre de la Collégiale, surmonté d'un plumet. Située à 7,50 m de hauteur, les visiteurs n'ont pas accès à toutes les indications fournies.


D'un diamètre de 2.10ml, le cadran se compose de deux parties : l'une fixe, le tympan l'autre, mobile, constituée par les aiguilles des heures, de la Lune et de l'araignée. ( Dans un astrolabe, on appelle araignée le disque sur lequel sont gravées les principales étoiles les tridents qui le supportent sont assimilés aux grandes pattes des araignées que nous connaissons ). Le tympan, partie fixe, représente la partie terrestre de l'Univers. La partie mobile qui représente la voûte céleste de l'Univers est constituée des aiguilles des heures, de la Lune et de l'araignée. L'aiguille des heures est repérable par la présence du Soleil. Celle de la Lune par une boule mi-noire, mi-blanche.

La statue de Notre-Dame des Miracles

Dès le X ème siècle une statue fut érigée sur la place du grand-Marché, avant que le sanctuaire ne soit construit. Comme pour le sanctuaire nous avons peu de documents. Une gravure de 1641 demeure la plus ancienne illustration de cette statue. Si cette illustration de Guillaume du Tielt est exacte il existe bien des différence avec la statue considérée aujourd'hui comme la vraie :
l'enfant Jésus est porté par Marie, alors qu'aujourd'hui il est assis sa couronne est différente le sourire, si magnifique aujourd'hui est bien pâle les vêtements sont différents. Cependant, au XIIIème siècle, selon le père Bello, apparaît une statue de bois doré, qui la représente assise comme une Reine. Elle tient l'enfant Jésus qui nous offre le Livre des Évangiles, geste qui semble nous dire « Allez vous aussi sur les places, proclamez la Parole », c'est à dire telle que nous la connaissions aujourd'hui.

La statue de Notre-Dame des Miracles

C'est le 23 juin 1785 que se fit son transfert, en procession depuis la place jusqu'à la Cathédrale, avec la population, le clergé et sous la présidence de l'abbé de Saint-Bertin qui remplace Monseigneur l'Évêque. Dans un premier temps elle fut placé sous un dais, puis, quand on eut transféré son autel, elle y fut replacée. Le chapitre avait décidé de mettre l'autel dans la chapelle centrale du transept sud.


Le 30 septembre 1790 la cathédrale de Saint-Omer fut fermée comme toutes les églises sur ordre des révolutionnaires. Le peuple qui ne pouvait plus prié la Madone protesta. Une proposition fut faite de laisser un accès à la chapelle de la Vierge par l'extérieur, ce qui permettait de laisser en places les scellés Elle fut acceptée le 5 janvier 1791 et le 10 janvier on procéda à l'ouverture de la croisée du transept. A nouveau on pouvait honorer la Madone. Mais le 24 septembre 1793 la cathédrale de Saint-Omer était convertie en magasin d'effets de campagne, puis de fourrage. De nouveau la statue était isolée du peuple, mais là ce fut un bien car elle fut ainsi préservée, tout comme la Cathédrale d'ailleurs. A la suite du décret du 30 mai 1795, c'est l'Église de Saint-Denis qui fut choisie comme lieu de Culte. Les paroissiens de ce quartier demandèrent alors que la statue de la Vierge leur fut confiée. Mais le Conseil refusa d'examiner cette demande. Par deux fois ils réitèrent leurs demande, et finirent par obtenir gain de cause. C'est ainsi que la statue quitta la cathédrale de Saint-Omer pour l'Église Saint-Denis. Les fidèles furent satisfait au point qu'ils reconstituèrent l'immense garde robe de la Vierge et de l'Enfant Cette situation durera jusqu'en 1802, date à laquelle la cathédrale retrouva ses droits. Mais les paroissiens de Saint-Denis ne voulaient pas rendre la statue. C'est donc en secret, sur une civière, sous des vêtements que le 3 mars 1803 à midi la statue de Notre dame des miracles retrouva sa chère Cathédrale. Elle continua de trôner sur l'autel de 1606, jusqu'en 1875, date à laquelle elle fut couronnée. Deux couronnes avaient été façonnées pour orner la statue. Elles furent bénies par le pape Pie IX, lors du concile Vatican 1. Voilà pourquoi dans le déambulatoire il est fait mention de ce Pape. Il fallut attendre le 18 Juillet 1875 pour que ces couronnes soient posées sur la tête de la Vierge Marie et sur celle de l'Enfant Jésus.

Nativité syrienne du XIIème siècle

Il existe plus d'une dizaine de nativités dans la cathédrale de Saint-Omer. Nous n'en verrons que quelques unes parmi les plus remarquables. Marie est allongée dans son lit le bras tendu vers le haut, semblant offrir son enfant. Elle est auréolée Joseph est songeur. Jésus est posé sur un lit, il semble immobile, emmailloté comme une momie. Une étoile de l'ordre des templiers luit au-dessus du lit de l'enfant. Un ange porte une banderole « Gloria in excelsis Deo » et ouvre le rideau.
Observons quelques détails

Nativité syrienne du XIIème siècle

Marie est auréolée. Or la sanctification de la Vierge Marie ne sera prononcée que bien plus tard La vierge Marie a-t-elle les cheveux longs ou courts ? Il faut se rapprocher de l'inscription en haut « Natus sic iacuit uiliue », pour trouver un début de réponse : ils sont courts en signe de sacrifice et de renonciation un seul animal semble réchauffer l'enfant Jésus, mais est-ce un boeuf, un âne ou une chèvre ? l'enfant Jésus n'est pas dans une crèche mais dans un lit à sept arcades l'étoiles des bergers est remplacé par l'étoile à huit branches des templiers pourquoi Joseph parait-il si lointain, en deuxième plan et si songeur, voire triste ? ne retrouvons nous pas dans ce tableau le symbolisme du monde avec la terre, le ciel et l'univers ?


En prolongeant notre visite dans le déambulatoire nous passerons devant le Chapelle axiale dédiée à La Vierge et dans le second vitrail à gauche nous pourrons voir la version moderne (XIX ème siècle) de cette nativité ou l'étoile des templiers a été remplacée par une lampe à huile, le boeuf et l'âne sont très bien représentés, Joseph possède lui aussi son auréole.

Nativité du XVème siècle

Dans ce même déambulatoire en allant vers la droite vous pourrez voir une autre nativité du XV ème siècle, souvenir d'Antoine de Tramecourt qui fut Grand-Chantre de cette cathédrale. L'abbé Bello nous dit ceci : « comme une enluminure pleine de détails, elle illustre la Théologie de la Révélation : L'Enfant Jésus de la crèche révèle le projet éternel de Dieu dont L'Amour veut rassembler les Hommes. Cette révélation se fait en Jésus (voile relevé), pour les hommes de tous les temps (le chanoine est agenouillé avec son bâton de Grand-Chantre et son hermine). On acceuille cette révélation avec l'aide des saints (la main sur l'épaule, saint Antoine, le saint patron est là avec son traditionnel petit cochon) et saint Paul qui l'a proclamée est là aussi avec son êpitre roulée dans la main.

C'est maintenant la mission de l'Église de la faire connaître (saint Pierre répond présent avec les clefs), pour changer le coeur des hommes (Saint Michel terrasse le démon, petit diable en bas à gauche). Enfin tout en haut voyez l'appel des hommes (les bergers) et la Jérusalem céleste qui ouvre la porte toute grande. ».

Nativité du XVème siècle

La Vierge au Chat

Cette oeuvre est due à Jacques Du Broeucq. Elle faisait partie d'un ensemble dont Saint Joseph songeur, situé à droite faisait partie. Nous nous attarderons pas sur la présence du chat. Il n'existe que très peu réprésentations de la Vierge avec un chat dans nos églises. La cathédrale de Saint-Omer est la seule église médiévale a posséder la sculpture d'un chat dans son mobilier. Mais quelle douceur dans l'expression de Marie allaitant. Rien n'indique qu'il s'agit d'une nativité excepté la présence des deux animaux le boeuf et l'âne.

La Vierge au Chat

Mais s'agit-il d'un âne ou d'un cheval ? Regardez bien. Nous sommes ici dans un intérieur flamand. Dans le livre de Monique Ducrocq nous relevons : « Apogée du culte Marial, cette Vierge est le symbole de la Mère, sécurisante et guide, source de vie, messagère d'un autre monde, elle est la Nouvelle Eve. »


Joseph songeur

Quand à saint Joseph l'ange lui murmure à l'oreille de fuir en Egypte, d'ou cette mine songeuse.

Joseph songeur

Orgue des Frères Thomas et Jean-Jacques Desfontaines

L'orgue Cavaillé-Coll de la cathédrale de Saint-Omer fut construit par les Frères Thomas et Jean-Jacques Desfontaines, facteur d’orgues à Douai en 1717. Les frères Piette, maîtres sculpteurs de Saint-Omer construisent le Buffet. Pendant près de 140 ans, divers travaux d’entretiens et de réparation dénaturent et transforment l’instrument d’origine.
RÉHABILITATION DE L’ORGUE
Effectuée en 1855 par Aristide Cavaillé-Coll de Paris, le plus important facteur d’orgue du XIX ème siècle.

L'orgue Cavaillé-Coll

Le Grand Orgue construit par ces facteurs habiles et consciencieux est un des ouvrages les plus remarquables de son temps, tant sous le rapport de la composition instrumentale que sous celui de sa forme architectonique…
Aristide Cavaillé-Coll a le souci de redonner à cet orgue le premier rang qu’il a occupé dans les instruments de son siècle .


Mobilier de la Cathédrale classé Monument Historique

Cliquez sur le lien pour accéder aux caractéristiques de chaque objet

Aiguière, bassin (n°2)
Autel de la chapelle Sainte-Aldegonde (bois)
Autel de la chapelle Saint-Léonard
Autel de la 6e chapelle nord (chapelle Saint-Nicolas)
Autel de la chapelle de la Conception de Notre-Dame
Autel de la chapelle du Sacré-Coeur
Autel de la Vierge (chapelle axiale)
Autel de la chapelle Notre-Dame-des-Miracles
Autel de la chapelle Sainte-Philomène
Autel de la chapelle Saint-Joseph
Autel de l'absidiole romane (Sacré-Coeur)
Baiser de paix (No 1)
Baiser de paix (No 2)
2 bas-reliefs dits Vierge au chat : Vierge à l'Enfant, saint Joseph endormi
2 bas-reliefs : la Crucifixion, la Descente de Croix
Bas-relief : Crucifixion
12 bas-reliefs et 6 statuettes de l'autel de Notre-Dame-des-Miracles
bas-relief : Vierge ste Marthe ste Barbe ste Marguerite ste Thérèse
Bâton de procession : Vierge à l'Enfant
Bâton de procession : Saint Omer
Bénitier (bras sud, No 1)
bénitier, anciens fonts baptismaux ?
Boîte à lunule, lunule
Buste-reliquaire de saint Bertin
Buste-reliquaire d'un évêque
Buste-reliquaire de saint Erkembode
Buste-reliquaire de saint Maxime
Buste reliquaire du chef de saint Omer
Calice, patène (No 3)
Calice, patène (No 5)
Calice (No 8)
Calice (No 1)
Calice (No 3)
Calice, patène (No 2)
Calice (No 9)
Calice (No 6)
Calice, patène (No 1)
Calice (No 2)
Calice, patène (No 4)
Calice, boîte de calice
calice et patène
Carrelage de sol de la tour octogonale (1er étage)
Carrelage de sol de la chapelle du Sacré-Coeur (déambulatoire)
Carrelage de sol de la chapelle Saint-Omer (déambulatoire)
Carrelage de sol (No 4)
Carrelage de sol (No 3)
Carrelage de sol (No 5)
Carrelage de sol (sacristie)
Carrelage de sol : Labyrinthe et dallage du choeur
Carrelage de sol de la tour octogonale (rez-de-chaussée)
Carrelage de la chapelle Notre-Dame-des-Miracles
Carrelage de sol de la chapelle de la Vierge (chapelle axiale)
Carrelage de sol (No 1)
Carrelage de sol (No 2)
5 fragments de carrelage issus de la cathédrale de Thérouanne
Trois carreaux de pavement déposés
Chaire à prêcher
Chaise prie-Dieu (No 1)
chape
Deux dais de procession
Ensemble de 4 chandeliers d'autel de la chapelle Saint-Omer
Ensemble des 6 chandeliers du maître-autel
Chandelier pascal
Ciboire (No 6)
Ciboire (No 2)
Ciboire (No 5)
Ciboire (No 4)
Clefs de voûte de la chapelle Sainte-Aldegonde
Clefs de voûte de la chapelle de Wissocq
Cloche prénommée Omer, dite cloche de la Retraite
Cloche déposée dans la tour octogonale
Cloche prénommée Marie
Cloche (bourdon) prénommé Julienne, dite La Joyeuse
Deux cloches : l'une anonyme, l'autre prénommée Marie
Deux socles (No 1)
Clôture de la 5e chapelle sud (Ste-Aldegonde), statue ste Elisabeth
Clôture de la 2e chapelle sud (Notre-Dame ou Nicolas Rembert)
Clôture de la 4e chapelle nord (Saint-Maxime)
Clôture de la sixième chapelle nord (Saint-Nicolas), porte
Clôture de la 3e chapelle sud (Saint-Sépulcre)
Clôture de la 1ère chapelle nord (des fonts baptismaux)
Clôture de la 2e chapelle nord (de l'Assomption)
Clôture de la 6e chapelle sud (ST-Omer), monument funéraire
Clôture de chapelle
Clôture de la 5e chapelle nord (Sainte-Aldegonde)
Clôture de choeur (appui de communion)
Clôture de la 3e chapelle nord (Saint-Erkembode)
Confessionnal de la chapelle Saint-Maxime
Confessionnal de la chapelle de Wissocq
Confessionnal de la chapelle de la Conception de Notre-Dame
Confessionnal de la chapelle du Saint-Sépulcre
Confessionnal de la chapelle Saint-Erkembode
Crédence (choeur, No 2)
Crédence (choeur, No 3)
Crédence (chapelle Sainte-Philomène)
Crédence (chapelle Saint-Léonard)
Crédence (choeur, No 1)
Croix (croix d'autel ?)
Croix-reliquaire
Croix de procession
Crosse de Monseigneur Evrard
Dalle funéraire de Michel Ficefate, de sa mère et de sa soeur
Dalle funéraire (gisant) d'Antoine de Wissocq
Dalle funéraire d'Agnés de Bouders, dame de Matringhem
Dalle funéraire du chanoine Simon Bocheux
Dalle funéraire de Nicolas Huart
Dalle funéraire de François Joseph Dourlen
Dalle funéraire de François Joseph Dehenne
Dalle funéraire de Pierre Desmartins de Puislobier
Dalle funéraire de Jacques de Lières
Dalle funéraire de François de Valbelle
Dalle funéraire de Jean-Ignace-Joseph de Thiennes
Dalle funéraire de Charles Auguste Becquet
Dalle funéraire de Jean d'Esquerde et de son neveu
Dalle funéraire de Robert François Williame
Dalle funéraire de Loys Pierlamps
Dalle funéraire du chanoine Nicolas Meurin
Dalle funéraire du chanoine Liévin Hermel
Dalle funéraire de Thomas Le Sergeant
Dalle funéraire de François Cazin
Dalle funéraire de François Derudde et de Jean-Marie Hiecque
Dalle funéraire de Jacques Simon Dourlen
Dalle funéraire de Joseph-Maximilien Félix/Charles-Hyacinthe Wallart
Dalle funéraire de Pierre Paunet
Dalle funéraire de Joseph Alphonse de Valbelle-Tourves
Dalle funéraire de Louis Alphonse de Valbelle
Dalle funéraire de François Martel
Dalle funéraire de Philippe Dewé
Dalle funéraire (vestibule de la sacristie)
Dalle funéraire (tour octogonale)
Dalle funéraire d'un prêtre
Dalle funéraire de Catherine Lucas
Dalle funéraire de Gérard d'Haméricourt
Dalle funéraire de Pierre Paunet (?)
Dalle funéraire d'un défunt en linceul
Dalle funéraire d'un prêtre en chasuble
Dalle funéraire du chanoine Toussaint de La Ruelle
Dalle funéraire de Antoine Loubet
Dalle funéraire de Pierre Tissot
Dalle funéraire de Jean Stévenot
Dalle funéraire de André Denis
Dalle funéraire de Jean-François Taffin
Dalle funéraire de Nicolas Saison
Dalle funéraire de Hugo de Therry et son fils chanoine Jean
Dalle funéraire de Jacques de Brabant
Dalle funéraire de Nicolas du Chastel
dalle funéraire de Caron, chanoine
dalle funéraire de Bauduin Delarre, chanoine
Éléments d'architecture provenant d'un remplacement de baie
Éléments d'architecture Cloison, clef de voûte, console, dais, frise
Encensoir (No 2)
Encensoir (No 1) (oeuvre disparue)
Navette à encens (No 1)
Navette à encens (No 2)
encensoir
Ensemble de 191 coeurs de dévotion (ex-votos)
15 ex-votos tambour sud : Reconnaissance à Notre-Dame-des-Miracles
2 ex-votos : Remerciements à Notre-Dame-des-Miracles
Fauteuil de célébrant (choeur, No 3)
Deux fauteuils de célébrant (choeur)
Fauteuil de célébrant (chapelle de Notre-Dame des Miracles)
Fauteuil de célébrant (choeur, No 2)
Fauteuil de célébrant (chapelle Sainte-Aldegonde)
Deux fauteuils de célébrant (chapelle Notre-Dame-des-Miracles)
Fonts baptismaux
Deux gargouilles
3 hauts-reliefs : Vierge à l'Enfant, la Trinité, la Flagellation
Haut-relief : l'Adoration des bergers
Haut-relief : Vierge à l'Enfant
Haut-relief : la Vision de saint Hubert
Haut-relief : Saint Joseph endormi
Horloge astronomique
Imposte
8 inscriptions funéraires (bras nord du transept)
Lambris de revêtement, stalles, fauteuil épiscopal
lambris de revêtement,Portail occidental
Lavabo en niche (chapelle Saint-Léonard)
Lavabo en niche (chapelle Sainte Aldegonde)
Lavabo en niche (chapelle Saint-Sépulcre)
Linteau
Luminaire d'église (15)
Ensemble de 9 luminaires d'applique d'église
Lunule
Boîte à lunules
Deux lunules
Deux maquettes d'églises
Mitre de Monseigneur Evrard

Monuments funéraires

Sidrach de Lalaing : Sidrach Misach et Abdenago jetés dans la fournaise
Vincent Brejon : Vierge à l'Enfant assise le donateur et saint Nicaise
un chanoine : Vierge à l'Enfant, STE Barbe, le donateur avec un évêque
Jean de Liboure : messe de ST Grégoire le donateur et ST Jean-Baptiste
Antoine de Tramecourt : Nativité le donateur avec ST Antoine et 3 STS
un chanoine (haut-relief) : Christ ressuscité (le)
Vierge assise le donateur, l'archange ST Michel un saint évêque
Michel Ponche (bas-relief) : Vierge à l'Enfant le donateur et ST Michel
un vicaire : Christ et saint Thomas le donateur avec de saint Michel
chanoine Candel : Baptême du Christ, donateur,STS Jean,Côme,Damien
Jean-Marie de Marnix : Sainte Famille et Trinité (bas-relief)
Jean Coquillau : Vierge,STS Sébastien,Jean-Baptiste,donateur un évêque
chanoine Philippe du Vivier : transfiguration,donateur avec ST Philippe
Jean Louchart : le Christ parmi les docteurs entourés d'anges
Jean du Bur, échevin de Saint-Omer, et sa femme
Jean de la Carouve : Vierge et donateur avec ST Jean-Baptiste
(ex-voto) de Simon Godefroy : la Mise au tombeau,
Joseph Alphonse de Valbelle
Les doyens Coyecques et Deron
Ysabeau Radinghem : Vierge, donatrice, évêque, deux anges
(bas-relief) : Trinité avec donateur
abbé Miché : La Charité
Charles-André van Loërmel

Fin des Monuments funéraires

Orgue de tribune : tribune et buffet d'orgue
Orgue de tribune : partie instrumentale de l'orgue
Orgue de tribune
Ostensoir (No 2)
Panneau de dévotion (médaillon) : Saint viatique
Peinture murale : A la mémoire de Pie IX
Peinture : Blasons des évêques de Saint-Omer
Plaque commémorative : donations faites à l'église Notre-Dame
Plaque commémorative : chapelle de la Conception de Notre-Dame
Plaque commémorative : Notre-Dame en Basilique par Léon XIII
Plaques commémoratives 19 ex-votos : Notre-Dame-des-Miracles
Plaque funéraire de Louis de Bersaques
Plaque funéraire de Jacques de Brabant
Plaque funéraire de maître Wallerand Peppin
Plaque funéraire de Jehan Bazin
Plaque funéraire
Plaque funéraire d'Odoard de Bersaques
Plateau à burettes, burettes (No 4)
Plateau à burettes, burettes (No 5)
Deux plateaux de communion
polyptyque : Scènes de la vie de sainte Aldegonde
Pyxide des malades-chrismatoire
Reliquaire
Reliquaire de sainte Catherine
Reliquaire de saint Folquin
Reliquaire-monstrance
Deux reliquaires de la chapelle Saint-Léonard
Reliquaire de sainte Agathe
Deux reliquaires : Saint Eustache, sainte Françoise Romaine
Bras-reliquaire
Sarcophage de saint Erkembode
Sculpture : Christ en croix (No 2)
sculpture ,Banc d'oeuvre
Groupe sculpté dit le grand Dieu de Thérouanne : Christ,Vierge,ST Jean
Groupe sculpté : Saint Omer et deux anges
Groupe sculpté : Vierge à l'Enfant avec deux donateurs
Seau à eau bénite, goupillon (No 4)
Stalles et lambris de la Confrérie de Notre-Dame-des-Miracles
Stalles de la confrérie de Notre-Dame-des-Miracles
Statue : Vierge à l'Enfant dite Notre Dame des Miracles
3 statues : Vierge, ST Joachim, STE Anne chapelle de la Conception
Statue, console : Saint Joseph
Statue : Christ à la Croix
Statue : Saint Roch
Statue-reliquaire : Saint Eloi
Statue : Femme à demi-couchée
Deux statues-reliquaires : Anges reliquaires
Statue-reliquaire : Sainte Catherine
Statue : Vierge de Calvaire (fragment)
Statue (buste à mi-corps) : Sainte Barbe
Statue (buste à l'antique) : Sainte Aldegonde
Statue : Saint Omer (?)
Statue : Vierge à l'Enfant (portail sud)
Statue : Saint ou sainte
Trois statues : Saint évêque, Vierge (?), sainte abbesse
Statue : Saint Nicolas (chapelle Saint-Nicolas)
Statue : Saint Adrien
Statue : Vierge à l'Enfant (chapelle des fonts)
Statue (petite nature) : Le chanoine Hermann Loemel en donateur
Statue : Vierge à l'Enfant (chapelle de l'Assomption)
Statue : Saint Bertin
Statue : Vierge à l'Enfant (portail ouest)
Deux statues : Sainte au Livre ; saint moine
Statue : Vierge à l'Enfant du Sacré-Coeur
Deux statues avec socles : Anges porte-luminaires
Statue : Vierge à l'Enfant
Cinq statues : Vierge ; Saint Omer ; Christ ; putti
Trois statues : Vierge ; anges portant un phylactère
Trois statues : Vierge à l'Enfant ; saint Jean ; sainte Claire
Deux statues : Saint Antoine de Padoue ; Sainte Philomène
Deux statues : Saint pape ; saint Jean-Baptiste
statue : Vierge à l'Enfant
Statuette : Vierge à l'Enfant dite la Madone sur le lys
Statuette : Sainte Catherine
Statuette, armoire : Saint Léonard
12 Statuettes : Omer,Erkembode,Grégoire,Augustin,Jean,etc ..
Tableau (triptyque) : prière des bergers, donateur ,Adrien,Omer,Bertin
Tableau : Le Denier de César
Tableau (triptyque) : vie de saint Dominique (la)
Tableau, cadre : Mort de saint Joseph
Tableau : Réconciliation d'Esaü et de Jacob
Tableau : l'Assomption
2 tableaux (diptyque) : la Naissance, la Décollation de ST Jean-Baptiste
Tableau : Job sur son fumier
Tableau : sainte Aldegonde recevant du ciel son voile de religieuse
Tableau (triptyque) : Résurrection du Christ, Barbe,Robert de ST Martin
Tableau : incrédulité de saint Thomas
Tableau : Christ mort adoré par un ange
Tableau : la Déploration du Christ
Tableau (polyptyque) : Scènes de vie ,donateurs,crucifixion,Vierge,Jean
Tableau : Saint Paul à Athènes
Tableau (triptyque) : Vierge glorieuse ,Jérome ,donateur,Jean Thoron
Tableau : Vierge et l'Enfant (la)
Tableau : Christ devant Pilate (le)
Tableau : le Baptême du Christ
Tableau (panneau peint) : Vierge et l'Enfant (la)
Tableau, cadre : Descente de croix
Tableau, cadre : Saint Georges victorieux
Tableau : Jésus et la Cananéenne
Deux tableaux : Mort de la Vierge ,les apôtres autour du tombeau vide
Tableau : Saint Luc
Tableau : Crucifixion
Tableau : Le coup de lance
Tableau : Flagellation du Christ
Tableau de confrérie : Table des confrères de saint Léonard
Tableau d'autel : Saint Léonard visitant les prisonniers
Tableau : Approbation de la Règle des Carmes par le pape Honorius III
Tableau : Portrait d'un prêtre
Tableau et cadre : Saint Charles Borromée en prière
Tableau et cadre : Christ marchant sur les eaux
Tableau : Sainte Thérèse triomphant des hérétiques
Tableau : Transverbération du coeur de sainte Thérèse d'Avila
Tableau : Sainte Famille
Tableau : Christ en croix
Quatre tableaux (panneaux peints) : La Passion du Christ
Tableau et cadre : Baiser de Judas
Tableau : Remise des clous de la Passion à sainte Thérèse
Tableau : Conversion d'un avocat par sainte Dorothée
Tableau et cadre : Saint François de Sales
Tableau : Nativité
Tambour de porte (nord) de style rocaille
Tambour de porte (sud)
Tabouret de célébrant
Deux tabourets de célébrant
Tapis de sol (oeuvre disparue)
Tombeau (gisant) d'Eustache de Croy
Tombeau (gisant) de saint Omer
tronc
Vantaux du portail du transept sud
Vantail retable de l'ancienne chapelle Notre-Dame-des-Miracles

Verrières historiées

baies 111,113,114,116,118 : Vierge,Christ,Omer,Nicolas,Aldegonde
baie 4 : Jésus et les Docteurs noces de Cana,crucifixion,la Vierge,ST Jean
baie 6 : Pietà Pentecôte Mort de la Vierge
baie 15 : Prière des bergers,repas chez Simon,résurrection de Lazare
baie 3 : Education de la Vierge Mariage de la Vierge Annonciation
Verrière décorative verrière figurée
baie 22 : Mariage de la Vierge Fuite en Egypte Mort de saint Joseph
Verrière hagiographique (baie 16) : Vie de saint Omer
Verrière hagiographique (baie 17) : Vie de saint Thomas d'Aquin
Verrière hagiographique (baie 18) : Momelin,Omer, la vie de ST Maxime
baie 0 : Mort de la Vierge Assomption Couronnement de la Vierge
Verrière décorative (baie 30)
Verrière (verrière hagiographique) : Vie de saint Omer
baie 11 : Résurrection,apparition aux apôtres,remise des clés à Pierre
Verrière (verrière décorative verrière figurée) : baie 7
Verrière hagiographique baie 14 : Scène de vie Folquin,Erkembode
Verrière hagiographique baie 12 : Omer prêchant,baptême d'Adroald
(baie 5) : Rencontre Porte dorée,naissance de la Vierge,présentation
Verrière hagiographique baie 21 : Scènes de vie de ST Jean-Baptiste
baie 13 : Multiplication des pains Cène Crucifixion
baie 2 : Circoncision Adoration des Mages Fuite en Egypte
verrières à personnages baies 100,101,102,103,104 : Bertin,Erkembode
16 verrières de la nef : baies 129 à 144
Verrière à personnages baie 112 : Zacharie,Jean-Baptiste,Joseph,Jésus
Verrière baie 19
Verrière à personnages baie 116 : STS Antoine, Nicaise, Christophe
Verrière à personnages baie 114 : Sainte Isbergues,vierge,crucifixion
baie 23 : La Résurrection
6 verrières décoratives baies 36 à 44 : verrières du bas-côté sud
6 verrières non figuratives : baies 105, 106, 107, 108, 109, 110
8 verrières décoratives baies 29 à 43 : verrières du bas-côté nord
baie 1 : Visitation Nativité Adoration des bergers
Verrière baie 115 : Rose du bras nord du transept
2 verrières décoratives baies 24, 26
Verrière baie 118 : STS Pierre,Marguerite,Jacques,Clément,Paul
Verrière figurée décorative : Rose du bras sud du transept
baie 9 : ST François apparition du Sacré-Coeur à Marguerite Alacocque
Ensemble de 2 panneaux de verrière : Anges porteurs des âmes

Fin des Verrières historiées

Prenez le temps de visiter le site de la Cathédrale de Saint-Omer ICI




retour en haut du site consacré aux Templiers