Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
        

Templiers - Commanderie Geoffroy de Saint-Omer

         



Retournez sur le plan des sujets traités sur le site    

Les Templiers de l'an 1118 étaient des moines soldats Catholiques au service du Pape et sous son commandement suprême, et cet ordre est resté Catholique jusqu'a sa dissolution par le Pape Clément V le 22 mars 1312. Les Templiers furent victimes d'une machination ourdie par le roi Philippe le bel, et le Pape fut impuissant à les sauver.
A partir de 1804, dans le monde très fermé du Templarisme, des thèses fumeuses ont vu le jour concernant l'histoire des Templiers. Avec le renouveau Templariste des années 1950 ces thèses se sont transformées en dérives ésotériques délirantes ( Prieuré de Sion, Da Vinci Code, etc ... ). En naviguant sur notre site, vous connaitrez mieux les Templiers d'hier et ceux d'aujourd'hui.


Les Croisés Flamands précurseurs de la 1ère Croisade.

Les Flamands ont très tôt participé aux grands pèlerinages armés vers la Terre Sainte (intérêt attesté dès 1085, en Syrie, notamment) tels :
Robert 1er «Le Frison». Il se rend à Jérusalem et au Mont Sinaï, de 1085 à 1091 et aide Alexis Comnène dans sa lutte contre les Bulgares et les Sarrasins. Ce type d'expédition préfigure les Croisades, qui vont être lancées quelques années seulement après le retour de Robert. Le comte ramène d’ailleurs une lettre d’appel au secours d’Alexis Comnène, se reconnaissant même Vassal des Princes Latins, lettre qui eut un écho très large.
Walner de Courtrai et Bourchard de Comines partent avec une armée de 500 chevaliers flamands au secours de l’empereur de Constantinople en 1090 pour la défense de Nicomédie.

D'autres Croisés Flamands dans la 1ére Croisade.

En 1096, lors de la 1ère Croisade, ils sont nombreux à s’illustrer... :
Baudouin de Gand En mai 1097, l'armée des croisés assiège la ville de Nicée, c’est durant ce siège que Baudouin de Gand est tué.
Robert II dit «L’Epée des Chrétiens» .
Jean Avoué d’Arras .
Robert Avoué de Béthune .
Gérard de Lille .
Gauthier de Douai.
Gérard d’Avesnes .
Philippe vicomte d'Ypres.
Formold préteur d'Ypres.
Bauduin, Siger, Gislebertet 3 des fils de Winemar 1er de Gand .
Burchard de Comines.
Hellin de Wavrin.
Gautier de Nivelles.
Gérard de Lille.
Gautier de Sotenghien.
Enguerrand de Lillers.
Hugues comte de Saint-Pol et son fils Enguerrand.
Gauthier et Bernard de Saint Valéry.
Gauthier de Lottighem.
Le seigneur de Longueval surnommé "Dragon".
Wilhem sire de Merk.
dreux de Monchy.
Drogon seigneur de Nesle.
Jean d'Offekerque.
Anselme de Ribemont.
Foulque de Guines.
Gérard de Bournonville.
Roger,Enguerrand,Lyonnel, de Bournonville.
Valeran,Antoine, Gorcéal, de Bournonville.
Gauthier de Breteuil.
Hermann de Cany.
Guillaume comte de Clermont.
Thomas 1er de Coucy.
Rimbaud Creton d'Estourmel.
Adelard d'Estrées.
Hugues de Fauquembergues.
Eustache de Fiennes.
Gautier de Calais.
Garnier de Grès.
Manassés comte de Guines.
Baudouin d'Hermelinghem.
Arnould II baron d'Ardres.
Raoul d'Audreselles.
Gervais de Bazoches.
Renaud de Beauvais.
Jean d'Haveskerke.
Siger de Courtrai.
Walner d'Aldenbourg.
Gratien d'Ecloo.
Hermar de Zomerghem.
Steppo gendre de Winemar de Gand.
Josseran de Knesselaer.
Bauduin de Bailleul.
Gilbodon de Flêtre.
Rodolphe de Liederzesle.
Albert de Bailleul.
Gautier avoué de Bergues.
Folcraw châtelain de Bergues.
Godefroi châtelain de Cassel et son fils Rodolphe.
Arnoul d'Audenarde.
Rasse de Gavre.
Robert de Lisques.
Guillaume d'Hondschoote.
Thémard de Bourbourg.
Francio d'Herzeele.
Eustache de Thérouane.
Erembold châtelain de Bruges.
Albo de Rodenbourg.
Adelard de Straten.
Etienne de Boulers.
Reingotus de Molembeke.
Conon d'Eynes.
Guillaume de Messines.
Guillaume de Wervicq.
Salomon de Maldeghem.
Lambert de Crombeke.
Servais de Praet.
Thierri de Dixmude.
Daniel de Tenremonde.
Herman d'Aire.
Alard de Warneton.
Hugues de Rebecq.
et une multitude d'autres chevaliers.

Les Croisés Flamands dans les autres Croisades.

Thierri 1er de Flandres (Thierri III d’Alsace, alias «de Lorraine») 15 ème comte de Flandres investi par le Roi Louis VI, et comte d’Artois, croisé (à 4 reprises : 1138, 1147, 1157 et 1164).
Philippe 1er d’Alsace 16 ème comte de Flandres, trois fois croisé (1173, 1177, mort le 01/07/1191 au siège d’Acre).
Baudouin VI de Hainaut .
Baudouin IX de Flandres (Empereur Baudouin 1er), 18 ème comte de Flandres s’allie à Richard 1er d’Angleterre en 1197, dirige la croisade flamande à Acre (avec Jean. de Nesle, Châtelain de Bruges, fin 1202), élu 1er Empereur latin de Constantinople (couronné 16/05/1204 à Sainte-Sophie), vaincu près d’Andrinople (14/04/1205) par Kalojan, Tsar de Bulgarie .
Yolande de Hainaut née 1175 décédèe le 24-26/08/1219 (Constantinople) margravine de Namur (1213), Impératrice de Constantinople (couronnée 09/04/1217 à Saint-Laurent de Rome - 1219), Régente de l’Empire Latin (1217).
Eustache de Hainaut mort après 1217 chef militaire puis Régent du Royaume de Thessalonique (1210-1216) .
Henri de Hainaut 1176-1216 2 ème Empereur de Constantinople (1206-1216) assassiné à Thessaloniki .
Pierre de Courtenay comte de Namur fut tué en 1217 dans les défilés en Albanie.


Généalogie des Comtes de Flandre




retour en haut du site consacré aux Templiers