Liste exhaustive des Maitres de l'Ordre du Temple

  • 01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23

    Quatrième Grand Maitre

    Bernard de Tramelay


    grand maitre de l'ordre du temple



    Juin 1151-16 août 1153.
    Bernard de Tramelay ou Dramelay ou Dramelet , est né au château du même nom , aux environs d'Arinthod , dans le Jura. II est élu en 1151 à la succession d'Evrard des Barrès . Guillaume de Tyr rapporte que "Baudouin III offrit à l'Ordre , la citadelle en ruines de Gaza. Les Templiers achevèrent de fortifier cette ville en élevant des tours et de nouveaux retranchements , et ils en firent une place d'armes imprenable , d'où ils réprimèrent les courses de la garnison d'Ascalon et forcèrent enfin les Sarrasins à se renfermer dans leurs murailles". En 1153 , les Templiers participent au siège d'Ascalon que Baudouin III veut prendre aux Égyptiens. Les Templiers construisent une tour roulante que les assiégés parviennent à enflammer. Mais ils sont aidés par le vent , qui souffle les flammes sur les remparts , ci qui permet d'ouvrir une brèche dans laquelle s'engouffrent les Templiers. Bernard de Tramelay , à la tête de ses hommes , mène l'assaut sans attendre Baudouin III. Toujours selon Guillaume de Tyr , c'est parce qu'il ne veut pas partager avec lui le butin . Mais selon d'autres chroniqueurs , c'est simplement parce que , dans le feu de l'action , il n'a pas pensé à l'attendre. II va payer cette bévue de sa vie , et de celle de son bataillon. Les assiégés , ayant constaté leur petit nombre , une quarantaine , se ressaisissent , et les massacrent. Les corps sont exposés sur les remparts , leurs têtes coupées sont envoyées au sultan , en Égypte. Puis ils poussent jusqu'au campement de Baudouin III. Le combat est sanglant , et longuement incertain. Les Francs l'emportent grâce aux Templiers restés auprès du roi de Jérusalem. Le 19 août 1153 , l'étendard Templier flotte sur les remparts d'Ascalon. Le courage extraordinaire des Templiers lors de la bataille est chanté jusque dans les cours d'Occident , le pape Anastase IV leur accorde de nouveaux privilèges.