ANNIVERSAIRE : Le 13 Octobre 1307 Arrestation de tous les Templiers .

Le Vendredi 13 Octobre 1307 au matin , sur ordre du Roi Philippe le Bel , tous les Templiers furent arrétés et emprisonnés sur tout le territoire ! De mèmoire d’homme ce fut la plus grande opération de police de tous les temps ! Dans la mèmoire collective ce jour ( le vendredi 13 ) reste associé au malheur absolu !
Jusqu'en 1305 les Templiers s'étaient appuyés tant bien que mal sur la Papauté , mais avec l'élection du nouveau Pape Clément V choisi et mis en place par le Roi Philippe le Bel , ils comprirent que leur sort était scellé , ils se sont donc préparés au pire dès 1305 ! Les Templiers eurent le temps d'échafauder des plans de sauvegarde de leurs archives et de leur Trésor dès 1305 . L'hypothèse la plus plausible est que le trésor fut disséminé , une partie en direction du Portugal une autre en direction de l'Ecosse , le reste caché dans le Temple et dans d'autres Commanderies. Si les Templiers étaient de bons gestionnaires de leur patrimoine , le Roi et ses sbires savaient également compter , et ils firent vite le constat que ce qui avait été trouvé au Temple n'était qu'une partie du Trésor Templier , c'est sans doute pour cette raison que les derniers dignitaires de l'Ordre ne furent exécutés que 7 ans après leur arrestation , le Roi essayant d'obtenir par tous les moyens des informations sur la partie manquante du trésor ! Nous savons d'après des témoignages ([ interrogatoires menés par les notaires du Pape en 1308 et consignés dans les minutes du procès , propriété du Vatican ] + [ Liste des Templiers fuyards - Bibliothèque Nationale de France) ]) de certains Templiers affectés à la défense du Temple , que les dignitaires Templiers furent prévenus de l’action policière projetée contre eux et qu’ils prirent des dispositions pour sécuriser « certaines choses ». Il est question de deux « convois » qui seraient partis de Paris dans les premiers jours d'octobre 1307 , laissant toutefois planer le doute à la fois sur leurs destinations et sur leurs contenances. Plusieurs pistes furent privilégiées , les Amériques , l’Angleterre , le Portugal , mais aussi le château de Gisors où ont été découverts d’étranges graffitis censés avoir été laissés par les Templiers l’un d’eux représente même , fait unique en Europe , des indigènes ressemblant beaucoup aux Amérindiens. Mais les inscriptions sont inutilisables à la fois pour des problèmes de datation mais aussi d’interprétations. A Gisors , un homme , Roger Lhomoy , qui sera gardien et jardinier du château de 1929 à 1944 , va commencer des fouilles sous le donjon , et creuser une longue galerie de plus de 21 mètres qui selon ses dires l’aurait conduit dans une crypte secrète où il aurait vu , le trésor… Suite aux déclarations de cet homme , la municipalité dépêche des investigateurs , un pompier descend dans le tunnel vertical , très étroit et menaçant de s’effondrer. Il renonce , mais jette une pierre qui produit dans sa chute un écho d’une forte résonnance , semblant avaliser d’une manière troublante la présence d’une crypte… Lhomoy est qualifié de fou , il est licencié , la galerie est remblayée , l’affaire Gisors commence. Elle attirera et attire encore des milliers de visiteurs , ainsi que des tentatives d’intrusion et de « fouilles » sauvages. Dans les années 60 , la parution d’un livre , celui de Gérard de Sède déclenche sur l’ordre du ministre de la Culture , André Malraux , de nouvelles fouilles en 1964. L’armée prend la relève et creuse , mais les sapeurs ne trouvent rien… la légende ajoutant d’autres interrogations. Roger Lhomoy était-il fou ou mythomane ? Le trésor fut-il évincé par l’Etat français ?

Epilogue de cette triste histoire

De nos jours , certains ( fort peu nombreux ) pensent que ce Trésor n’a jamais existé , d’autres pensent que le trésor fut trouvé dans les coffres du Temple par le Roi Philippe le Bel mais que sa découverte resta un secret pour une raison d’Etat , d'autres enfin pensent que ces Trésors furent exportés de France pour partie , et disséminé dans des Commanderies sûres pour le reste , ces opérations de sauvegarde auraient eu lieu dans les tous premiers jours d'Octobre 1307 . Les émissaires de Philippe le bel n'auraient finalement trouvé qu'une petite partie du trésor dans les salles du Temple le reste aurait été mis à l'abri , et c'est pour connaitre les destinations de ce trésor manquant que le roi aurait emprisonné les dignitaires de l'ordre pendant 7 longues années , alors que pratiquement tous les Templiers furent brulés vifs entre 1307 et 1308 ! La majeure partie des historiens penche pour cette dernière hypothèse , car le climat délétère visant les Templiers et entretenu par la royauté plusieurs mois avant leur arrestation était de nature à les rendre très méfiants . En plus des Trésors , des historiens cherchérent d’autres secrets , spirituels cette fois-ci , qui ont aujourd'hui encore , une grande popularité dans l’opinion publique . C'est ainsi qu'à partir de 1804 , le , Templarisme à vu le jour avec ses cortéges d'élucubrations , le trésor serait tout autre .... , un avis alimenté par les fantasmes de la littérature puis du cinéma , des contes pour adultes. A partir des années 1950 c'est le néo-Templarisme qui verra le jour , remplaçant les élucubrations de l'an 1804 par des dérives ésotériques délirantes ( prieuré de Sion , Da vinci code , rose line , etc ... ) et faisant le bonnheur de la littérature et du cinéma de fiction . Ainsi partout où le « convoi » des richesses templières fut « signalé » il a embrasé les esprits au détour de quelques ports , cryptes , tombes et forêts antiques. Enfin , le secret pour d’autres serait constitué de révélations sur la face cachée du Christianisme , secrets inavouables pouvant faire chanceler l’Eglise ou encore mettre à mal toute l’histoire du Monde , dans le ton des romans à succès. Les fantasmes sont allés beaucoup plus loin , notamment sur la survivance secrète de l’Ordre qui serait à l’origine des Rose-Croix et de la Franc Maçonnerie spéculative.

L'être humain est ainsi fait qu'il a besoin de croire même en l'incroyable !!!


Actualité : Notre Dame de Paris symbole de la Chrétienté          

Notre de dame de Paris , symbole du Catholicisme , construite  par Sully avec l'aide des TempliersNotre de dame de Paris , symbole du Catholicisme , construite  par Sully avec l'aide des Templiers
Notre de dame de Paris , symbole du Catholicisme , construite  par Sully avec l'aide des TempliersNotre de dame de Paris , symbole du Catholicisme , construite  par Sully avec l'aide des Templiers



Et maintenant ? :    Ce symbole sera très vite réparé          


Musique en l'honneur de nos glorieux anciens "Roi Arthur"
Musique sublime de la Jérusalem Céléste "Corpus Christi"

 

Liste des Grands maitres du Temple
Définition de la Chrétienté
Symbolisme du sceau Templier
Légende concernant les 9 fondateurs du Temple
Godefroy de Boulogne dit "de Bouillon" homme d'exception !

 

Origines de la création de l'Ordre du Temple

Tout le monde connait les Templiers dont le nom est associé au Temple du roi Salomon à Jérusalem . Mais connaissez vous l'histoire extraordinaire de ce Temple ? Si vous avez des lacunes cliquez ici    


Maintenant que vous connaissez l'histoire du Temple de Salomon , nous pouvons aborder les événements qui furent à l'origine de la création de cet Ordre Militaire et Religieux. Tout commence à Boulogne sur mer en 1096 lors du départ de la première croisade en Terre Sainte . Godefroy de Bouillon seigneur Flamand respecté dans toute la Flandre et la basse Lotharingie prend le commandement de ce projet . Une armée de 1000 seigneurs et chevaliers , 30 000 hommes armés et 50 000 serfs prit la route de Jérusalem , avec comme signe de ralliement , une croix sur l’épaule ou sur la poitrine. La croix des Belges était de couleur verte celle des Français était rouge tandis que celle des Anglais était blanche. Cette cohorte traversera les villes de Saint-Omer , Lille , Namur , Liège , Aix la chapelle , Coblence , Mayence , Ratisbonne , Vienne , Belgrade , Sofia , Constantinople . Arrivé à Constantinople ce cortége avait considérablement grossi , mais il allait encore grossir avec l'adjonction des armées d'Hugues de Vermandois , Bohémond de Tarente , Raymond de Saint-Gilles , Robert Courteheuse . Après quelques semaines de repos à Constantinople , c'est une gigantesque armée qui s'ébranla de Constantinople vers Jérusalem , en traversant les villes de Nicée , Dorylée , Konia , Césarée , Maras , Antioche , Tripoli , Âcre .
Lire la suite pour comprendre pourquoi Godefroy de Bouillon se décida à organiser cette croisade   

Après la victoire d'Antioche en 1098 puis la conquête de Qui habitait à Jérusalem de 638 à 1099 ?
En 633 ou 634 , le moine Sophronios , originaire de Damas , élu patriarche orthodoxe de Jérusalem , s'inquiète des incursions arabes dans la région , à population essentiellement chrétienne.
Jérusalem est conquise par les Arabes en 637 après un siège de quelques mois. Les musulmans y érigent le Dôme du Rocher sous Abd Al-Malik (687-691). Al-Walid construit la Mosquée Al-Aqsa (vers 705-715). Harun al-Rashid garantit à Charlemagne la protection des lieux saints , ce qui permet le développement du pèlerinage. En 1009 , le calife Al-Hakim détruit l'Anastasis , l'église du Saint-Sépulcre construite sous Constantin. Plusieurs chefs musulmans tour à tour attaquent et conquièrent Jérusalem.
Les Turcs Seldjoukides contrôlent la ville à partir de 1078.
Les Seldjoukides refusant pendant les deux décennies suivantes , contrairement à leurs prédécesseurs , le passage des pèlerins chrétiens , la première croisade est lancée pour ces deux raisons en 1095. La première croisade arrive aux portes de Jérusalem , dont le siège aboutit à la prise de Jérusalem le 15 juillet 1099 et à un massacre de la population. Les Juifs qui avaient participé à la défense de la ville se réfugient dans la synagogue qui est incendiée. La ville devient la capitale du Royaume latin de Jérusalem. Les Musulmans et les Juifs sont chassés de Jérusalem pendant la présence des Croisés .
Jérusalem en 1099 ,
certains chevaliers décident de rester sur place et fondent le royaume de Jérusalem , avec pour mission Qui était Jésus Christ ?
Jésus est un Juif galiléen dont la famille est originaire de Nazareth , contrairement aux idées reçues le lieu et la date de sa naissance sont connus avec certitude car l'empereur Romain avait exigé à cette époque le recensement dans tous les royaumes du proche orient . Concernant le berceau famillial des parents de Jésus-Christ , les historiens de nos jours sont unanimes pour le situer à Nazareth , ville où il passera toute sa prime jeunesse . Le village de Capharnaüm l'abritera quand il sera adolescent et d'après les évangiles c'est ce village qui sera le centre de sa mission , avec la bourgade de Chorazeïn non loin de là , à laquelle Jésus semble particulièrement attachée. Pour ce qui est du lieu de naissance de Jésus-Christ les récits de Luc et Matthieu situent sans aucun doute possible la naissance de Jésus à Bethléem en Judée . Bethléem étant la ville du roi David de la lignée duquel le Messie attendu par les juifs doit descendre , selon la prophétie de Michée .
"veiller sur le tombeau du Christ".

En 1113 est créé l’Ordre des Hospitaliers qui a pour mission d’assurer aux pèlerins chrétiens hébergements et soins.
En 1118 , naissait officiellement sous l’impulsion de deux chevaliers
- Hugues de Payns
- Geoffroy de Saint Omer,

La milice des pauvres chevaliers du Christ et du temple de Salomon , qui prendra plus tard le nom d'Ordre du Temple.
Dès lors , ces deux ordres organisent en Occident un important réseau de commanderies (plusieurs milliers) , comme celles du Larzac, destinées à alimenter l’effort de guerre en Terre Sainte. Dès sa création, l’Ordre du Temple bénéficie d’avantages matériels de toutes sortes et d’appuis considérables : celui de Saint-Bernard qui édicte sa règle , et celui du Pape , qui lui permet d’être indépendant de la hiérarchie de l’Eglise. Respectant les vœux de pauvreté , chasteté et obéissance , l’Ordre se développe rapidement en Occident. Les donations faites par les familles nobles , mais également le talent à faire fructifier les terres et les biens légués ou achetés confèrent à l’Ordre une grande prospérité. A la fin du XIII ème siècle , après la perte de la Terre Sainte , les templiers sont extrêmement riches. A Paris , à Londres et dans les commanderies , ils gèrent les fonds royaux et privés qu’ils ont reçus en dépôt. Alors que les cathares sont pourchassés dans le Sud de la France , les templiers sont devenus les banquiers du royaume. La tour du Temple de Paris abrite même le trésor royal.
A ce stade du récit il convient de rappeler la chose suivante : leur puissance , leur rôle en Terre Sainte , et la symbolique spirituelle complexe (attribuée par les templaristes à partir des années 1800) sont sans doute à l’origine de la fascination mais aussi des spéculations les plus délirantes concernant l’histoire des Templiers après le XVIII ème siècle.

Revenons à cette fin de XIII ème siècle , la réussite des Templiers finit par susciter peurs convoitises et jalousies , tant du côté de la couronne de France que du clergé. Jacques de Molay n'a pas compris à son retour en France en 1292 , que les roues de l'histoire avaient tourné , de plus l'Ordre qui n'avait plus à dépenser des sommes astronomiques pour conserver les états latins devenait de plus en plus riche . Jacques de Molay continuera néanmoins jusqu'en 1300 à essayer de mettre sur pied la reconquéte des états latins , il négociera longuement avec les Mongols . Mais les Mongols qui avaient envahi une partie du Proche Orient finirent eux aussi par être défaits par les Musulmans ruinant ainsi les espoirs de Jacques de Molay . Jacques de Molay n'a pas compris que l'Ordre avait failli à sa mission initiale (défendre les lieux saints) , il n'a pas saisi l'offre de fusion des Ordres Teutoniques Hospitaliers et Templiers proposée par le roi de France Philippe le Bel (qui voulait créer une entité capable de rivaliser avec les Musulmans au proche orient) . Jacques de Molay n'a pas transigé et sûr de son bon droit , il s'en remit au Pape qui n'avait déjà plus de pouvoirs sur les rois occidentaux . Jacques de Molay s'entêta et cette attitude couta la vie à de nombreux Templiers et précipita l'Ordre du Temple en enfer . C'est dans ce contexte que le clergé ( à la demande du Roi de France) forge en cette fin de XIII ème siècle une image négative des templiers , représentés comme des hommes arrogants et avares , et ce dans l'unique but de nuire à l'Ordre. De son côté , Philippe le Bel , roi de France , veut plus que jamais s’approprier les richesses de l’Ordre et briser son indépendance. Il organisera en ce début de XIV ème siècle une machination contre le Temple avec l'aide du clergé Français pour exterminer les Templiers . En 1305 , les rumeurs s’amplifient et l’on accuse les templiers de faits très graves : hérésie , idolâtrie , et même sodomie . Le vendredi 13 octobre 1307 eu lieu l’arrestation en masse des templiers qui furent ensuite emprisonnés et jugés. L’Ordre est définitivement aboli en 1312. Son dernier grand-maître , Jacques de Molay, est brûlé vif sur l’île de la Cité à Paris. Son appel à la vengeance divine à ce moment-là , puis les morts successives de plusieurs des persécuteurs du Temple , donnèrent lieu à la fameuse légende de la malédiction des templiers. C’est l’Ordre des Hospitaliers qui , finalement , hérita d'une partie des biens Templiers. Sur le Larzac , ils prirent le relais de leurs « cousins » Templiers , ceci jusqu’à la



Anniversaire de l'Ordre du Temple

En Mai 2018 nous avons fété les 900 ans de la création de l’Ordre du Temple , à Saint Omer (62500) .


Commémorations

Pour le 900 ème anniversaire de la naissance de l'Ordre du Temple en 2018 , partout en France et à l'étranger les Commanderies ont organisé des cérémonies commémoratives ouvertes au public (conférences , récitals de musique sacrée , portes ouvertes des commanderies etc..) . Ces événement furent relayés par les médias .
Pour ce qui nous concerne , nous avons célébré le 10 Mai 2018 à Saint-Omer cet anniversaire de la naissance des Templiers . En 2019 , la commanderie Geoffroy de Saint-Omer organisera dans l'Audomarois des conférences consacrées aux Templiers dans le cadre de cet anniversaire .
Si vous désirez obtenir des renseignements ou assister à un Chapitre contactez nous en cliquant ici.


Si vous désirez vous documenter concernant l'histoire de l'Ordre du Temple nous ne pouvons que vous conseiller une visite virtuelle de la bibliothéque de Clairvaux. L’exposition vous est proposée avec un sens de visite afin d’apprécier au mieux la chronologie des événements. Vous pouvez consulter la liste des différentes expositions virtuelles ou accéder à une exposition en particulier en cliquant sur le bloc de cette dernière.

Visitez la Bibliothéque virtuelle de Clairvaux
L'abbaye de Clairvaux , fondée en 1115 par saint Bernard , abritait une des bibliothèques les plus riches d'Occident. La constitution du fonds initial se fit grâce aux dons des premiers moines venus de Cîteaux , puis par la production du scriptorium (l'atelier des moines copistes) , ainsi que par quelques donations. Dès la fin du XIIe siècle , la bibliothèque abritait environ 350 volumes , 1 000 au début du XIVe siècle et 1 790 selon un inventaire de 1472. N'en restent aujourd'hui que 1115 , ce qui , malgré la perte de plus de 600 manuscrits , en fait une des plus riches collections médiévales conservées , classée « Mémoire du monde » par l'Unesco en 2009. Depuis 1979 , et la publication des inventaires anciens par André Vernet , ils font l'objet de l'attention des chercheurs de l'IRHT. Une reproduction systématique a débouché sur la bibliothèque virtuelle de Clairvaux . Un catalogage complet est aujourd'hui en cours et a notamment permis de renouveler les études dans plusieurs domaines (enluminures , paléographie , etc.).




Visite 3D de l'Abbaye de Clairvaux : grâce au Département de l'Aube Vidéo expliquant la naissance et la disparition de l'Ordre du Temple 1/4
Vidéo expliquant la naissance et la disparition de l'Ordre du Temple 2/4
Vidéo expliquant la naissance et la disparition de l'Ordre du Temple 3/4
Vidéo expliquant la naissance et la disparition de l'Ordre du Temple 4/4

Si vous avez encore un peu de temps nous vous proposons de visionner une vidéo racontant l'histoire des templiers .
Vidéo mise en ligne par la chaine de télévision "Planéte"


Emission Fréquence médiévale du 01/05/2016 : la création de l’ordre des templiers , avec Alain Demurger , historien spécialiste des ordres militaires médiévaux .

                   



Emission Fréquence médiévale du 06/05/2016 : Procès des templiers , avec Alain Demurger , historien spécialiste des ordres militaires médiévaux .

                   



Emission Fréquence médiévale du 01/09/2015 : Les 900 ans de l'abbaye de Clairvaux .

                   



Emission Fréquence médiévale du 12/09/2016 : Philippe le Bel , avec Alain Demurger , Julien Théry Astruc .

                   



Emission Fréquence médiévale du 12/03/2015 : histoire des femmes au Moyen Âge .

                   



Emission Fréquence médiévale du 08/05/2017 : La persécution des juifs au Moyen âge , Julien Théry-Astruc .

                   


Le secret des templiers : vidéo RMC.


La bataille du gué de Jacob : vidéo RMC.


Noel la plus grande fête des Chrétiens

Les Pauvres Chevaliers du Christ de la commanderie Geoffroy de Saint-Omer vous souhaitent un joyeux noel 2018 ! mais au fait , Jésus est-il bien né le 25 Décembre ? cliquez ici pour le savoir !

Mais d’où vient la crèche ?
Il s’agit en réalité d’une invention médiévale , et , pour être plus précis , d’une invention attribuée à François d’Assise (futur saint). Selon la tradition hagiographique , François aurait été très impressionné par sa visite de la Basilique de la Nativité à Bethléem , au cours de la cinquième croisade. Revenu en Occident , il aurait souhaité recréer la même émotion , le même rapport au sacré. Et il aurait donc mis en place la première crèche , à Greccio en 1223 , il s’agit alors d’une crèche vivante , comme on en trouve encore parfois aujourd’hui , avec un vrai bœuf et un vrai âne. L’intérêt est avant tout pédagogique : les habitants du village de Greccio peuvent ainsi faire l’expérience du mystère de la Nativité en ayant l’impression d’être eux-mêmes des personnages du récit biblique. Selon Thomas de Celano , l’un des premiers à écrire une vie de François , le saint d’Assise se met lui-même en scène , prenant dans ses bras le bébé qui « joue » le rôle de Jésus.
ce sont les Franciscains qui diffusent la pratique de la crèche dans toute la chrétienté occidentale. Dès 1252 apparaît une crèche monumentale : des personnages sculptés en bois , qu’on peut admirer toute l’année. La plus ancienne que l’on conserve date de 1288 et se trouve dans la basilique Sainte Marie Majeure de Rome. Quant aux crèches miniatures, il faut attendre le XVI ème siècle pour les voir apparaître c’est un autre ordre religieux, en l’occurrence les Jésuites , qui en assureront le succès et la diffusion. Enfin , les santons (ce qui veut dire « petits saints » en provençal) apparaissent au début du XIXe siècle.
Les Crèches sont apparues en europe au moyen âge ,
et en France sous l'impulsion d'un moine qui sera plus tard canonisé par l'église à savoir , Renouveau
Cette époque est marquée par un profond renouvellement dans la façon dont on pense le rapport des laïcs au sacré et à l’Église. L’apparition des premières hérésies , l’émergence d’une riche bourgeoisie urbaine , la naissance des universités : tout cela pousse l’Église à donner de plus en plus de place aux laïcs. En 1199 , on canonise ainsi Homebon de Crémone , un tailleur de pierre , marié , et laïc : c’est la promotion d’un nouveau modèle de saint , qui contribue à affirmer que désormais , on n’a plus besoin de rentrer dans l’Église pour faire son salut. De même , les prédicateurs prêchent de plus en plus en langue vulgaire , et les Ordres Mendiants s’en feront une spécialité. Ce mouvement d’ouverture aux laïcs , c’est ce qu’André Vauchez a appelé le « tournant pastoral ». C’est ce qui explique , en grande partie , l’apparition et la diffusion de la crèche : ce rite parle au peuple , puisqu’il leur montre des réalités de tous les jours – un bœuf , un âne , une mangeoire – pour leur parler d’un mystère sacré. Il correspond donc tout à fait aux nouvelles techniques de prédication que l’Église souhaite promouvoir et dont les Franciscains deviennent des spécialistes. De plus , les crèches vivantes donnent un rôle actif aux laïcs : il faut choisir qui fera Joseph, qui fera Marie, quelle famille sera choisie pour que son bébé soit le Christ. Et , précisément , c’est à cette époque que se multiplient les spectacles religieux (ce qu’on appellera plus tard les mystères). Dans les églises d’abord, puis dans les rues , on joue, dans les langues locales , des scènes de la vie du Christ. On joue le divin, littéralement. Et ce jeu est très sérieux : l’acteur qui joue Hérode ou le Diable est parfois pris à parti par la foule déchaînée , qui « y croit ». Les crèches vivantes participent de ce renouvellement à la fois religieux , littéraire et artistique.
François d’Assise en l'année 1223 .
François d’Assise voulait que le clergé se souvienne de Pauvre Jésus
Mais il y a encore une autre dimension derrière l’invention de la crèche. Vous l’avez sûrement remarqué (et sinon , allez fouiller dans vos santons , ou dans ceux de vos grands-parents pour les jeunes lecteurs) : tous les personnages de la crèche sont pauvrement vêtus – sauf les rois mages , évidemment. Le Christ lui-même est nu , ou pudiquement enveloppé dans un drap. Ce que montre la crèche , c’est la naissance d’un Christ pauvre , d’un Christ qui naît au milieu des bêtes et des bergers , qui dort dans une mangeoire d’étable. La pauvreté du Christ est au cœur de la dévotion des Franciscains : ils sont des Mendiants , ils ne possédent rien en propre . Bizarrement l’ordre devient très vite riche et puissant , ce qui provoque de nombreuses tensions au sein de l’ordre – relisez ou regardez Le Nom de la Rose ! Et ce dès les premières années .
A partir de 1220 , François d’Assise se retire progressivement de la direction de l’ordre. On peut alors imaginer que cette première crèche a une valeur subversive : elle réaffirme que le Christ était pauvre , au milieu des simples et non des puissants , il dormait dans un lit de paille et non de pourpre , et que l’on n’a donc pas besoin d’être riche ou savant pour l’aimer.
la pauvreté du Christ !

les pauvres chevaliers du Christ vous souhaitent un joyeux noel 2018

Actualités - Templiers Saint-Omer


Le mensuel Audomarwouah d'Octobre 2018 consacre un article aux Templiers et à Saint-Omer . Cliquez ici .