Pour nous rejoindre , c'est ici , cliquez sur l'enveloppe

Rejoignez nous !

Les Chevaliers modernes vous attirent ?
- Vous avez découvert sur notre site des informations utiles à votre compréhension qui vous permettent de mieux appréhender l'oeuvre des Templiers aux XII ème XIII ème XIV ème siécles ?
- Vous étes interessé par notre Ordre OSMCS ?
- Vous désirez nous poser des questions ?
- Vous désirez assister à un chapitre de la Commanderie d'Artois ?
Pour en savoir plus sans engagement , n'hésitez pas , remplissez complétement le formulaire de contact en cliquant sur la croix ci dessous !
                cliquez sur la croix SVP    ✟    


Notre TNC vous contactera rapidement .


Si vous rencontrez un problème avec notre formulaire envoyez nous vos coordonnées (avec l'objet de votre requête) par mail : alnc@laposte.net





Pourquoi suis-je Chevalier de l'Ordre ?

Allocution du 25 Février 2011 Dominique BOULANGER DECREQUY. Grand Prieur de France.
Poussé par un ami, beaucoup par curiosité, je me suis retrouvé avec d’autres, un certain soir, dans un local décoré de tentures, de croix, de cierges, tapis et autres objets, face à des personnes habillées d’un manteau blanc à croix rouge sur le côté gauche et portant l’épée. Un léger parfum d’encens, une musique sacrée, un cérémonial parfait, des paroles fortes mais rassurantes quant à la suite des évènements, m’ont conduit devant le Maître des lieux, le Commandeur. A chaque question j’acquiesçais, comme baigné et gagné par l’atmosphère sacrée. Puis vint l’apposition de la lame de son épée sur ma tête. Ce soir là, je suis devenu Novice du Temple. Ce n’est qu’après quelques « chapitres », nom donné à nos réunions mensuelles, que j’ai véritablement pris conscience de mon nouveau rôle dans la société : plus le temps passait, plus je côtoyais mes sœurs et mes frères, et plus je redécouvrais, ou même apprenais, les valeurs morales et spirituelles indispensables à toute société et, plus que jamais, valeurs parfaitement adaptées à la société moderne.

Ces valeurs, j’en ai trouvé 12

Le courage

d’être, de vivre dans l’action, d’aller dans le bon sens quoi qu’on dise, quoi qu’il arrive. Le courage parfois d’admettre que l'on s'est trompé et reconnaître aussi que l'on en sait moins que l’autre.

L’honnêteté

de se connaître, de se respecter pour ainsi respecter les autres. Reconnaître ses défauts, et si on ne les voit pas, regarder dans le miroir qu’on nous met sans cesse devant nous !

La tolérance

c'est l’implication honnête et courageuse dans toutes nos relations sociales.

La justice

ou la recherche de l’équilibre. En géométrie, pour tracer une médiatrice, on a besoin de connaître les deux extrémités mieux, on doit s’appuyer sur ces deux extrêmes On a aussi besoin de s’élever pour trouver ce point haut qui, à l’aide de l’équerre nous donnera le milieu. Ainsi, sur le segment allant de la haine à la passion, le milieu s’appelle amour fraternel.

L’obéissance et le respect

nous devons comprendre dans ce mot le respect de la hiérarchie car celui qui est au dessus de moi en sait forcément d’avantage mais j’ai appris que je n’obtiendrai le respect que si je suis moi-même respectable.

La tempérance

la modération, la mesure en tout : parole, gestes, comportements .

La persévérance

elle est indispensable pour aller du passé vers l’avenir elle est obligatoire pour gravir les marches de l’apprentissage, car je ne l’oublie pas : je suis toujours un novice, même avec mon épée et le manteau de Chevalier. La persévérance doit être de mise pour appliquer la tolérance, l’obéissance, la justice, l’honnêteté, le courage, et les autres valeurs.

L’humilité

Je me reconnais à ma place car je ne sais rien (ou si peu) et surtout je ne juge pas.

La simplicité

vivre en accord avec soi, être en phase avec son cœur. Ainsi toute complication émotionnelle, tout problème de communication disparaîtront.Etre soi c’est « ne pas risquer d’être un autre » être soi pleinement donc, mais l’être en Chevalier

La confiance

en l’autre tout d’abord : dans notre Ordre, nos Sœurs et nos Frères ne peuvent pas nous décevoir. La confiance en soi ensuite : Je pense à cette phrase du livre sacré : je suis celui qui est peut être que cela voulait dire « je suis celui qui devient ». Alors pourquoi n’aurais-je pas confiance en moi si j’applique quotidiennement ce que j’apprends ? Je deviendrai sûrement un jour quelqu’un de bien ! En allant plus loin, la confiance sera aussi la foi, l’abandon à une volonté supérieure, et en restant dans le sacré, religieux, nous ne risquons rien.

La compassion

c’est l’aboutissement (presque) de nos efforts c’est se positionner enfin en tant « qu’être humain » entre ciel et terre, la tête dans les étoiles et les pieds sur terre. Compatir, c’est ressentir comme l’autre c’est l’union, jusqu’à la fusion, car nous sommes issus de la même source et il n’y a pas de meilleur endroit qu’un Chapitre pour le dire.

La patience

c’est oublier le temps (le Temple est hors du temps, nous dit-on) c’est avancer, non avec passion car elle est destructrice, mais avec amour fraternel et oublier aussi sa montre, son portable, son estomac c’est profiter de ces instants magiques que sont nos chapitres pour ressentir nos vibrations, s’en remplir, écouter pour apprendre encore et encore et après, quand l’heure est venue, continuer, toujours dans l’amour, par le partage du pain et du vin.

Chapitre International de VIVIERS

L'OSMCS a tenu son Chapitre International annuel à la Maison Diocésaine Charles de Foucauld , Grand séminaire de Viviers Ardèche les 23 ,24 & 25/10/2015.

Rétrospective :
Accueil des délégations étrangéres et Françaises le Vendredi 23 Octobre 2015 de 14 H à 19 H.

Veillée d’Armes le Vendredi 23 Octobre 2015 de 20 H à 22 H , pour les Chevaliers et postulants à l’adoubement à la chapelle de la Maison Diocésaine Charles de Foucauld . La veillée d'armes fut suivie d’une agape fraternelle .

Chapitre le Samedi 24 Octobre 2015
   01 9 H 30 précises : Ouverture rituelle du chapitre
   02 Réception des Dignitaires de l'Ordre et invités
   03 Réception des profanes
   04 Passage d’écuyers
   05 Cérémonie d’Armement – Adoubement
   06 Messages des Dignitaires de l’Ordre
   07 Mot de clôture du Grand Prieur de l’Ordre
   08 Fermeture rituelle du chapitre

Le chapitre fut suivi d’une agape fraternelle .

Travaux de liaison des délégations le Samedi 24 Octobre 2015 de 17 H à 20 H . Les travaux furent suivis d’une agape fraternelle .

Travaux de cloture du Chapitre le Dimanche 25 Octobre 2015 à 09 H .
Interventions des dignitaires internationaux .
Discours de cloture du Grand Prieur de l'OSMCS.















Prochain Chapitre des Chevaliers d'Artois

Travaux dirigés par le T†N†C GC
Ordre du jour du chapitre : il sera communiqué aux F&S et aux invités 15 jours avant
I Ouverture rituelle du chapitre
II Réception des Dignitaires de l'Ordre et invités
III Lecture du compte rendu du chapitre précédent par le F† Secrétaire
IV Réception de Novices
V lecture d'un placet
VI Mot du Grand Prieur et lecture des messages
VII Mot de clôture du F† Orateur
VIII Fermeture rituelle du chapitre

Le chapitre sera suivi d’une agape fraternelle .




Les autres Chapitres

Commanderie des Chevaliers de Saint Jean

Commanderie des Chevaliers d'Argens

Commanderie Saint Pierre de Rhèdes

Commanderie des Chevaliers de l'Arche

Commanderie Saint Bernard

Commanderie Saint Benoit

Commanderie Robert de Craon

Commanderie Guillaume de Beaujeu

Commanderie Balian Ibelin

Commanderie hugues de champagne

Commanderie du Saint Graal

Commanderie Sainte Roseline

Accompagnements

- Aide pour centres d’adultes handicapés
- Participations diverses (achat d’un fauteuil roulant spécialisé)
- Dons aux œuvres sociales des villes (CCAS, épiceries solidaires…)
- Aide dans les maisons de retraite
- Bénévolat divers (ambassadeurs du civisme…)
- Aide aux particuliers dans la détresse
- Aide à l'association JCM Togo - voir le site : jcmtogo

Rappel historique : création de l'Ordre

L’origine des Templiers remonte à la première croisade en terre Sainte. Après la conquête de Jérusalem en 1099, certains chevaliers décident de rester sur place et fondent le royaume de Jérusalem, avec pour objectif de veiller sur le tombeau du Christ.

En 1113 est créé l’Ordre des Hospitaliers. Sa mission est d’assurer aux pèlerins chrétiens hébergements et soins.

En 1118, naissait, sous l’impulsion de Hugues de Payns et de Geoffroy de Saint Omer, ce qui allait devenir un événement historique : l’ordre des pauvres chevaliers du Christ, s’appelant par la suite l’Ordre des Templiers.

Dès lors , ces deux ordres organisent en Occident un important réseau de commanderies, comme celles du Larzac, destinées à alimenter l’effort de guerre en Terre Sainte. Dès sa création, l’Ordre des Templiers bénéficie d’avantages matériels de toutes sortes ainsi que d’appuis considérables : celui de Saint-Bernard qui édicte sa règle, et celui du Pape, qui lui permet d’être indépendant de la hiérarchie de l’Eglise. Respectant les vœux de pauvreté, chasteté et obéissance, l’Ordre se développe rapidement en Occident. Les donations faites par les familles nobles, mais également le talent à faire fructifier les terres et les biens légués ou achetés confèrent à l’Ordre une grande prospérité. A la fin du XIIIème siècle, après la perte de la Terre Sainte, les Templiers sont extrêmement riches. A Paris, à Londres et dans les commanderies, ils gèrent les fonds royaux et privés qu’ils ont reçus en dépôt. Alors que les cathares sont pourchassés dans le Sud de la France, les Templiers sont devenus les banquiers du royaume. La tour du Temple de Paris abrite même le trésor royal. Leur puissance, leur rôle en Terre Sainte et la symbolique spirituelle très complexe de l’Ordre sont sans doute à l’origine de la fascination mais aussi des spéculations les plus folles que l’histoire des Templiers a engendrées au cours des siècles.

La réussite des Templiers finit par susciter convoitises et jalousies, tant du côté de la couronne de France que du clergé. Ce dernier forge au cours du XIIIème siècle une image négative des Templiers, représentés comme des hommes arrogants et avares. De son côté, Philippe le Bel, roi de France, veut s’approprier les richesses de l’Ordre et briser son indépendance.

En 1305, les rumeurs s’amplifient et l’on accuse les Templiers de faits très graves : hérésie, idolâtrie et même, sodomie. Le vendredi 13 octobre 1307 eu lieu l’arrestation en masse des Templiers qui furent ensuite emprisonnés et jugés. L’Ordre est définitivement aboli en 1312. Son dernier grand-maître, Jacques de Molay, est brûlé vif sur l’île de la Cité à Paris. Son appel à la vengeance divine à ce moment-là, puis les morts successives de plusieurs des persécuteurs du Temple, donnèrent lieu à la fameuse légende de la malédiction des Templiers. C’est l’Ordre des Hospitaliers qui, finalement, hérita des biens des Templiers. Sur le Larzac, ils prirent le relais de leurs « cousins » Templiers, ceci jusqu’à la Révolution française, en 1789.




Anniversaire de la création de l'Ordre.

En 2018 nous fêterons les 900 ans de la création de l’Ordre des Templiers.
Aujourd'hui, notre Ordre, Ordre Suprême et Militaire des Chevaliers de Salomon, par sa filiation généalogique le rattachant à certains Grands Maitres de l’Ordre du Temple (Geoffroy de Saint-Omer - fondateur, Robert de Craon - 2ème Grand Maitre, Robert de Sablé - 11ème Grand Maitre) organisera une grande cérémonie à cette occasion, en France et dans tous les pays où il est représenté.


Dans le but de préparer ces festivités, et afin de faire connaître notre idéal premier, nous souhaitons recueillir des témoignages sur le thème suivant :
« Je crois en la religion de l’Amour »


Anonymes, parents, amis, artistes, politiques, médecins, avocats, agriculteurs, commerçants, retraités, salariés …. De toute confession, de toute nationalité, faites-nous part de vos sentiments, impressions, idées sur ce sujet. Tous ces témoignages recueillis seront compilés en un «Livre pour l’Humanité». Soyez l’écrivain de ce livre !
Les plus beaux témoignages seront lus lors de notre grande cérémonie de 2018. Faisons, tous ensemble, en sorte que ce livre aux milliers de pages devienne une pétition pour l’Amour et la Paix dans le monde ! Une page Facebook® est consacrée aussi à cet événement là également, vous pouvez y écrire votre témoignage. Sur vos écrits, n’oubliez pas d’y inscrire vos noms et prénoms ainsi que votre qualité ou profession puis renvoyez votre fichier à l'adresse mail suivante :
g-o@templiers-chevaliers.com

Téléchargez le formulaire


Ci dessous quelques ouvrages de l'historien "Alain Demurger" traitant de l'histoire des TEMPLIERS


Emission Fréquence médiévale du 01/05/2016 : la création de l’ordre des Templiers , avec Alain Demurger , historien spécialiste des ordres militaires médiévaux .