Templiers - Commanderie Geoffroy de Saint Omer

                        
Vous venez d'etre redirigé vers une partie du site dédièe aux iphones smartphones et autres technologies non adaptées aux gros sites informationnels .

templiersVie de l'Ordre

Croissance exponentielle de l'Ordre du Temple.

Tout commence dans les années qui suivent la première croisade en Terre Sainte (1096-1099). Malgré la prise de Jérusalem par les croisés (le 15 Juillet 1099) , la sécurité des pèlerins n'est pas assurée. Entre les brigands locaux et certains croisés aux buts peu louables , les pèlerinages se terminent souvent très mal pour les Chrétiens. Hugues de Payns et Geoffroy de Saint-Omer vivant sous la Règle des chanoines de saint-Augustin choisissent d'assurer la garde du défilé d'Athlit , le chemin d'accès le plus dangereux pour les pèlerins jusqu'en 1106.
Revenus près des Lieux Saints en 1106 , Baudoin II , roi de Jérusalem , leur octroie une partie de son palais (ancien palais de Salomon) . Ils deviennent alors très rapidement les Chevaliers du Temple ou Templiers du fait de cet emplacement symbolique (bâti en 961 avant Jésus-Christ, le Temple de Salomon fut détruit par les Chaldéens en 587 avant Jésus-Christ , reconstruit et définitivement détruit en 135 par l'empereur Hadrien). Aidés de sept autres chevaliers français : André de Montbard (neveu de Saint-Bernard) , Gondemare , Godefroy , Roral , Payen de Montdésir , Geoffroy Bisol et Archambaud de Saint-Amand ils fouilleront les fondations de l'ancien Palais de Salomon et celles du Temple de Salomon pendant plus de 9 années.
Cette tâche accomplie , c'est en 1118 que l'Ordre des Pauvres Chevaliers du Christ voit le jour (officieusement) pour protéger les Chrétiens de Jérusalem ...
C'est au concile de Troyes (14 Janvier 1128) , à la demande de Saint-Bernard (Bernard de Clairvaux) que l'Ordre est véritablement acté . L'Éloge de la Nouvelle Milice est un témoignage capital de l'importance de Saint-Bernard dans la création de l'Ordre du Temple. Il aurait lui-même écrit la Règle qui régit le fonctionnement complet de l'Ordre.
C'est seulement en 1147 que le pape octroie la croix pattée rouge aux Templiers. Auparavant , les chevaliers étaient seulement vêtus d'un manteau blanc et les sergents d'un manteau brun. Cette croix est cousue sur l'épaule gauche de leur vêtement. De nombreux dessins ou illustrations sont trompeurs à ce sujet ... Chaque époque a adapté leur apparence à son style : le 17ème siècle , par exemple présente le grand maître avec un chapeau , portant une plume d'ornement , ce qui semble anachronique au temps des croisades !
L'indépendance religieuse des Templiers fut reconnue dès 1163, par, une bulle du pape Alexandre III nommée "Omne datum optimum" donnée à Tours le 18 juin et adressée au Grand-Maître du Temple Bertrand de Blanquefort en tant que "Magistro religiose Militi Templi quod Jerosolimis situm […]". On peut voir cette bulle originale aux archives nationales. La date de cette bulle est M C LXIII, quatrième année du pontificat d'Alexandre III. Cette bulle dit : que le pape Alexandre III concède en privilèges l'indépendance spirituelle des Templiers et les soustraits à la juridiction des évêques diocésains et les placent directement sous l'autorité du pape.

Quelques dates qui jalonnèrent le développement de l'Ordre

Ils avaient déjà obtenu le privilège de construire des chapelles et des oratoires dans leurs maisons , et la faculté d'agréger à l'Ordre , des prêtres , qui sous le nom de "chapelain" accompliraient toutes les fonctions du culte. Elle a été confirmée dans les mêmes termes ou presque dix ans plut tard , en 1173, cette bulle fut adressée à Eudes de Saint-Amand et datée comme ce-ci : "Datum Anagniae per manum Gratiani sanctae Romanae ecclesiae sudiaconi et notarii, VII Kal. Novembris, indictione VI, incarnationis dominicae anno MCLXXIII, pontificatus vero domini Alexandri papae III anno quinto decimo".
Puis , nous retrouvons le même texte avec quelques modifications sans grandes importances dans une bulle du 4 mai 1183 , rédigée par le pape Lucius III .
En 1183 Saladin s'empare d'Alep.
En 1185 Mort de Baudouin IV, le Roi Lépreux. Son neveu Baudouin V, âgé de 11 ans devient Roi de Jerusalem, sous la tutelle du Comte Raymond III de Tripoli.
En 1188 en janvier , Les rois Henry II d'Angleterre et Philippe Auguste bien qu'en guerre , acceptent de se rencontrer à Chinon à la demande des légats du pape et s'engagent à participer à la nouvelle Croisade. Mais la révolte de Richard Coeur de Lion contre son père, retardera le départ des croisés anglais et français. En mars , c'est l'empereur germanique Frederic I Barberousse qui s'engage à prendre la croix. Le Maître de l'Ordre du Temple , Gerard de Ridefort est libéré par Saladin contre la reddition de la forteresse templière de Gaza.
En 1192 l'Ordre du Temple vend l'île de Chypre à Guy de Lusignan. Richard Coeur de Lion retourne en Europe pour s'opposer aux conquêtes de Philippe II Auguste.
En 1193 mort de Saladin et mort de Robert de Sablé. Gilbert Horal(ou Erail) est élu Maître par le chapitre. Richard Coeur de Lion est capturé par Leopold , l'archiduc d'Autriche et jeté dans un cul de basse-fosse comme un prisonnier de droit commun.
En 1194 début de la construction de la cathédrale de Chartres. Richard Coeur de Lion est libéré contre le paiement d'une forte rançon et débarque en Angleterre en mars.
En 1201 dès le début de l'année , Philippe du Plessis est élu à la tête de l'Ordre du Temple.
En 1204 a Constantinople, l'empereur fantoche mis sur le trône par les Vénitiens est assassiné. Les Croisés assaillent à nouveau la ville et la mettent à sac. Ce qui reste de l'empire Byzantin est démantelé. L'empire Latin de Constantinople est créé avec à sa tête Baudouin de Flandre comme empereur. Les Chrétiens créent encore d'autres états sur les vestige de l'ancien empire : Le duché de Naxos , le royaume de Thessalonique , le duché d'Athènes et la principauté d'Achaïe. Les grecs quant à eux gardent pied en Europe avec le Despotat d'Epire et en Asie Mineure , ils créent l'empire de Nicée et l'empire de Trébizonde.
En 1205 le nouvel Empereur de Byzance , Baudouin 1er , décide d'envahir l'empire bulgare situé au nord de ses territoires. Les deux armées se rencontrent à Andrinople et les croisés de Baudouin sont vaincus par les troupes du tsar Ivan Kalojan 1er. Baudouin disparait lors de cette bataille , sans doute emmené en captivité d'où il ne sortira jamais.
En 1218 mort du Maître de l'Ordre du Temple , Guillaume de Chartres devant Damiette. Il est remplacé par Pierre de Montaigu , alors précepteur de l'Ordre pour les provinces de Provence et d'Espagne.
En 1219 prise de Damiette par les francs le 05 novembre.
En 1221 défaite des armées franques lors de la bataille de Al-Mansurah près du Caire et perte de Damiette. La cinquième croisade est un échec.
En 1228 sixième croisade (1228-1229) : L'empereur Frédéric II conclut un traité avec le sultan d'Egypte Malik al-Kamil qui restitue plusieurs villes aux Chrétiens , dont Jérusalem , Bethléem et Nazareth.
En 1229 entrée de l'Empereur Frédéric II à Jérusalem. Début de la querelle entre l'Empereur et les Templiers.
En 1232 mort de Pierre de Montaigu , Maitre de l'Ordre du Temple. Election d'Armand de Périgord pour lui succéder.
En 1239 défaite des armées franques devant Gaza , l'empereur germanique , Frédéric II , est excommunié pour la seconde fois par le pape Grégoire IX.
En 1247 mort du maître du Temple Armand de Périgord en captivité. Election de Guillaume de Sonnac pour lui succéder.
En 1248 septième Croisade (1248-1254) : Louis IX s'embarque à Aigues Mortes en direction de Chypre , en vue de conquérir l'Egypte.
En 1249 prise de Damiette par les Croisés.
En 1250 mort de l'empereur germanique Frédéric II. Une période d'anarchie qui durera jusqu'en 1273 s'installe dans l'empire , chaque principauté veut se rendre indépendante de tout pouvoir central. Les Mamelouks renversent le pouvoir du sultan Ayyubide en Egypte. Mort du Maître de l'Ordre du Temple , Guillaume de Sonnac. Renaud de Vichiers est élu pour lui succéder. Saint Louis est capturé avec 12000 hommes lors de la bataille devant Al-Mansourah et est libéré contre la remise de la ville de Damiette et une rançon.
En 1252 le pape Innocent IV autorise les inquisiteurs à utiliser la torture. Louis IX signe une trêve de 10 ans avec les Mamelouks. Il restera encore deux ans en Terre Sainte pour renforcer les forteresses qui restent aux mains des Chrétiens. Certains historiens mentionnent la démission de Renaud de Vichiers et l'élection de Thomas Beraud comme nouveau Maître de l'Ordre.
En 1257 certains historiens mentionnent la mort de Renaud de Vichiers et l'élection de Thomas Beraud pour lui succéder à la tête de l'Ordre.
En 1258 prise de Bagdad par les armées mongoles de Ulagu. C'est la fin du khalifat Abbasside.
En 1261 fin de l'Empire Latin d'Orient. L'empereur de Nicée , Michel VIII Paléologue , reconquiert Constantinople et y fonde sa dynastie. Election du Pape Urbain IV.
En 1265 prise de Césarée et d'Arsuf par les Mamelouks.
En 1268 perte des places de Jaffa , Beaufort , Antioche , Banyas et Gastein.
En 1269 Hugues III de Chypre devient Roi de Jerusalem.
En 1270 huitième croisade (1270) : Le roi de France Louis IX s'embarque en vue d'aller conquérir Tunis. Il meurt de la peste quelques jours après son débarquement. Son fils Philippe III dit le Hardi lui succède sur le trône de France.

En 1273 mort du Maitre de l'Ordre du Temple Thomas Beraud. Guillaume de Beaujeu le remplace à la tête de l'Ordre.
En 1285 le roi de France Philippe III meurt à Perpignan , sur la route de retour de la Croisade d'Aragon. Son fils , Philippe IV le Bel est sacré Roi de France à Reims.

Coup d'arret de la progression en 1250

Dès 1250 les rois et seigneurs occidentaux se rendirent à l'évidence qu'il leur faudrait engager des ressources matérielles et humaines colossales pour garder les états latins. A compter de cette date , ils se désengagérent progressivement et abandonnérent les chrétiens des états latins à leur triste sort ! Hospitaliers Teutoniques et Templiers résisteront encore quelques décennies à 1 contre 3 , puis à 1 contre 10 , mais sans l'aide de l'occident leur sort était scellé . En 1291 les Templiers les Hospitaliers et les Teutoniques furent définivement battus , submergés par un raz de marée Musulman , les survivants se repliérent sur Chypre et sur leurs pays d'origine .
Il faut signaler que le retour de ces vaillants soldats ne posa aucun problème en Castille en Aragon au Portugal en Angleterre en Ecosse dans le Saint Empire Germanique en Bohème en Autriche en Bavière en Hongrie dans les royaumes de Pise de Naples de Sicile d'Este etc....

le seul pays ou le retour des Templiers posa problème fut : la France !

Dès 1292 , Philippe le Bel prit ombrage de cet ordre très riche qui ne rendait compte qu'au Pape . Comme il était cupide il décida de s'approprier les biens des Templiers dès 1293 , il faut dire qu'il s'était déjà fait la main sur les Juifs qu'il avait spolié. Comme l'effort de guerre n'était plus de mise , les Templiers qui continuaient à gérer leurs biens avec sérieux devenaient de plus en plus riches ! Il faut également signaler qu'ils étaient très nombreux et très bien armés sur le territoire Français , ce qui n'était pas de nature à rassurer le roi. Le clergé Français , d'autre part détestait cet Ordre qu'il ne pouvait maitriser car ce dernier n'obéissait qu'au Pape ! Malheureusement le Pape de l'époque Clément V avait été mis en place par le roi de France . En 1295 le grand maitre Jacques de Molay espérait retourner au proche orient et négociait un accord avec les Mongols. Jacques de Molay , homme du passé , ne s'était pas apperçu que la France avait changé , les us et coutumes en vigueur en l'an 1100 avaient disparus , le respect d'un serment ou d'une signature n'était plus à la mode et les Templiers découvraient ce mode de fonctionnement avec un certain dégout .

Décadence

En 1292 mort de Thibaut Gaudin. Jacques de Molay est élu Maître de l'Ordre du Temple.
En 1296 Jacques de Molay prend parti pour le pape Boniface VIII , contre Philippe le Bel.
En 1301 le conflit entre Boniface VIII et Philippe IV le Bel prend un nouveau départ. Philippe le Bel fait arrêter l'évêque de Pamiers , Bernard Saisset , qu'il accuse de trahison. Boniface VIII fulmine alors la Bulle "Ausculta filii" dans laquelle il rappelle au roi qu'il doit se soumettre à l'Eglise en tant que chrétien.
En 1303 les Templiers doivent abandonner le dernier bastion chrétien de Terre Sainte. L'îlot de Ruad , en face de Tortose est pris d'assaut par les Mamelouks et tombe entre leurs mains.

Pendant près de deux siècles , les Templiers accrurent leur aura pour finalement revenir en Occident en 1291 après le chute de Saint-Jean d'Acre. Leur mission de protection des pèlerins se termina par une défaite cuisante . Leur retour ne plaisait pas à tout le monde , d'autant plus que l' Ordre du Temple ne faisait que s'enrichir au fil du temps : donations , achats , intérêts des prêts accordés , ... tout semblait donner à l'Ordre une puissance lui permettant de bouleverser l'organisation féodale de cette fin de XIII ème siècle .
Philippe IV le Bel qui s'était dèja fait la main sur le peuple Juif qu'il avait spolié , s'interressa de près à cet Ordre riche et puissant . Lors des émeutes à Paris qui faillirent lui coûter la vie , il fut sauvé par les Templiers et ramené en lieu sur dans la forteresse du Temple à Paris . Il se raconte que c'est ce jour là qu'il aurait mesuré la richesse et la puissance de l'Ordre . Cherchant au départ à en devenir le grand maître tout en restant roi de France , il se heurta à un refus catégorique du grand maitre Jacques de Molay. Ne pouvant accéder à son souhait par des voies diplomatiques , il changea de stratégie et fit instruire pendant plusieurs annèes un dossier à charge contre le Temple . Guillaume de Nogaret et beaucoup d'autres firent une mauvaise publicité des Templiers auprès du peuple. Les Templiers furent d'abord décrits comme avares et arrogants , puis des soupçons d'hérésie circulérent , et enfin ils furent accusés d'etre idolâtres et sodomites . Cette dernière accusation était pour l'époque passible de la peine de mort . Le Vendredi 13 Octobre 1307 au matin , tous les Templiers du royaume furent arrétés. Les Templiers devenus trop puissants , menaçaient l'autorité royale qui leur était redevable .